20/02/2018

Monsieur Cuisine ou pas..... Les cookies cappucchino de Pierre Hermé.





Tirée du livre "Comme un Chef" des Éditions Larousse, voici une recette de cookies qui change un peu des classiques biscuits aux chocolat.
Recette de Pierre Hermé, mélange de chocolat et de café et de fruits secs, des petits gâteaux que les amateurs de café apprécieront.

Remplir son Chaudron :

pour une vingtaine de  cookies.

115 g de beurre ramolli - 125 g de sucre roux  - 15 g de miel - 1/4 de cuillère à café de fleur de sel (3,5 g) - 1 œuf - 1 cuillère à soupe d'extrait de café liquide* - 2 cuillères à soupe de café soluble (+ 2 cuillères à soupe d'eau chaude) - 170 g de farine T45 - 1/2 cuillère à café de levure chimique (2,5 g) - 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude (2,5 g)- 85 g de fruits secs au choix (noisettes, amandes etc...- 100  g de chocolat à pâtisserie (ou pépites de chocolat).

La Formule Magique classique :

Diluer le café instantané dans les deux cuillères à soupe d'eau chaude. Mettre en attente.

Couper le chocolat en petits morceaux, laisser en attente.

 Fouetter le beurre et le sucre et le miel et le sel  jusqu'à obtenir un mélange crémeux.
Ajouter l’œuf, l'extrait de café, et le café instantané dilué, bien mélanger.

Ajouter ensuite la farine, le bicarbonate et la levure, mélanger à nouveau.

Terminer par les fruits secs, et le chocolat concassé.



La formule Magique avec Monsieur Cuisine :

 Diluer le café instantané dans les deux cuillères à soupe d'eau chaude. Mettre en attente.

Mettre le chocolat coupé en morceaux dans le robot, mixer 1 minute, vitesse de 1 à 5 avec le capuchon. Vérifier la taille des morceaux, si vous le trouver trop gros, augmenter la vitesse de mixage. Débarrasser, réserver.

Installer le fouet.

Mettre le beurre, le miel, le sucre et la fleur de sel dans bol.

Fouetter 1 mn 30, V3. Racler.
Ajouter l'oeuf, l'extrait de café et le café instantané; fouetter 2 minutes, V3. Racler.

Retirer le fouet**. 

Faire tourner le robot, 2 minutes V3, et incorporer petit à petit la farine, la levure et le bicarbonate de soude.

Racler

Terminer en ajoutant les morceaux de chocolat, les fruits secs, 1 minute V2.



Pour les deux formules :

 Faire une boule avec la pâte, filmer, laisser au réfrigérateur deux heures ou une bonne demie heure au congélateur.

Préchauffer le four à 150°***, former des boules de la taille d'une grosse noix, déposer sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé, les aplatir ; faire cuire une quinzaine de minutes. Bien les surveiller, ils se colorent vite.



Laisser refroidir sur une grille avant de les ranger dans une boite en métal si vous désirez les garder plusieurs jours.



Secrets de Sorcière :

* pour des cookies au goût de café moins prononcé l'extrait de café peut être remplacé par de l'extrait de vanille.

** ce n'est pas obligatoire de retirer le fouet, mais la pâte très onctueuse n'est pas facile à récupérer avec cet accessoire.

*** la recette du livre conseillait une cuisson à 180°.  La première fournée à cette température était beaucoup trop cuite, les biscuits ont tendance à vite brûler vue la teneur en café. 

Langue de Vipère :

Même en retirant le fouet, la pâte n'est pas facile à récupérer; franchement l'utilisation de Monsieur Cuisine dans ce genre de recette est loin d'être indispensable; la prochaine fois je la préparerai avec mon robot pâtissier.

En revanche, ils sont excellents; le café apporte une note subtile et mélangé aux morceaux de chocolat noir il les sublime.


01/02/2018

Monsieur Cuisine ou pas....... le Feuilleté de poisson et poireau.


Pour une fois, je teste une recette Thermomix. Une fois n'est pas coutume.

Mais encore une fois, je n'ai pas respecté la recette, on peut même dire que je l'ai même bien transformée.

A la place du saumon, j'ai choisi un filet de colin, un grand.
J'y ai rajouté des crevettes, diminué la quantité de poireau aussi.

Bon, ça n'a plus rien à voir, mais au moins la recette TM m'aura inspirée.

La photo n'est pas géniale, mais le soir, juste au moment de se mettre à table, ce n'est pas évident de prendre un joli cliché.

Comme Monsieur a adoré la recette, elle fait à présent partie de son top five, je retenterai  l'expérience au moins pour photographier ce plat correctement.

La recette se compose donc : d'une pâte feuilletée (vous pouvez la réaliser au robot la veille), de filet de poisson, et d'un lit de reduction de poireaux. J'ai juste ajouté quelques crevettes cuites.
Le filet de poisson cuit dans la pâte feuilletée et s’imprègne des saveur des poireaux.
Servi avec une salade composée, ce sera un plat unique ou en petites parts il deviendra une entrée.



Remplir son Chaudron :
pour 3 personnes :

200 g de blanc de poireau - 1 belle cuillère à soupe de beurre - 50 g de vin blanc sec - 1 belle cuillère à soupe de crème fraîche épaisse - 100 g de crevettes cuites -  sel - poivre - 1 cuillère à café de moutarde forte - 1 grand filet de poisson - 200 g de pâte feuilletée - 1 jaune d'oeuf.

La formule Magique classique :
Découper les blancs de poireau en petits tronçons.
Dans une sauteuse, les faire revenir dans le beurre.
Lorsqu'ils ont bien diminué, ajouter le vin blanc, la moutarde, poursuivre la cuisson à feu doux.
Lorsqu'ils sont cuits, ajouter la crème, les crevettes cuites, saler, poivrer, goûter et rectifier si nécessaire.



La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

Mettre le beurre dans le bol, V1, SF (cuisson vapeur) 5 minutes.

 Installer le fouet.

Ajouter les blancs de poireau coupé en fins tronçons dans le bol, V1 SF 6 minutes sans le capuchon.
Ajouter ensuite le vin, la moutarde.  Laisser cuire 10  minutes, SF, V1. Avec le capuchon.  Surveiller la cuisson, le temps dépendra de la taille des tronçons*.
Terminer en ajoutant la crème ainsi que les crevettes,  le sel et le poivre, poursuivre la cuisson 5  minutes, 70°, V1 avec le capuchon.
Laisser refroidir.


Pour les deux formules :

Préchauffer le four sur 200° avant de commencer la recette.

Étaler la pâte feuilletée.

Déposer au centre le filet de poisson.
Le couvrir de la préparation aux poireaux.

Enfermer le tout dans la pâte feuilletée ou tresser en forme de poisson (exemple ici)

Dorer au jaune d'oeuf.

Enfourner et laisser cuire jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée, une trentaine de minutes environ.

Servir chaud.



Secrets de Sorcière :

* surveillez bien, éventuellement rajouter du beurre si il en manque en cours de cuisson.

le fouet évite de transformer les crevettes et le poireau en purée. 


29/01/2018

Monsieur Cuisine ou pas...... le Mac and cheese ou les macaronis au cheddar, recette américaine.




Le Mac and cheese (contraction de macaronis au fromage) est typiquement américain.
Chaque famille  le connais, même si très souvent il n'est pas cuisiné "maison" car on en trouve dans tous les supermarchés en préparation "toute prête"; il suffit de diluer le contenu dans du lait. Une béchamel en poudre en somme. 

Les recettes varient, on peut en trouver avec un mélange de gruyère et de cheddar mais la "vraie", 
 parait-il se prépare uniquement avec du cheddar. 
Voici une version individuelle, plus présentable. Sinon bien entendu il suffit de mettre le tout dans un plat à gratin, de napper de sauce, de saupoudrer de fromage râpé et de laisser dorer au four.


Crédit photo 



Remplir son Chaudron :
Pour 4 mini cocottes

200 g de macaronis*- 300 g de cheddar râpé*  - 1 noix de beurre + 30 g de beurre - 40 g de farine - 350 ml de lait entier** - 1 cuillère à soupe de moutarde forte - 1 belle pincée de paprika - poivre - sel.


Formule Magique avec Monsieur Cuisine : 

Faire cuire les pâtes dans une casserole,  les égoutter. Les verser dans un saladier, ajouter une noix de beurre, mélanger.

Mettre le cheddar en cubes dans le bol du robot et mixer 20 secondes en augmentant progressivement la vitesse de 4 à 7 avec le capuchon. Prolonger le temps et la vitesse si il n'est pas assez mixé (cela dépend de la qualité du fromage).

Rincer, essuyer le bol et préparer une sauce Béchamel ainsi :

Dans le bol du robot mettre dans l'ordre : le lait, le beurre découpé en morceaux et la farine.
Saler, poivrer.Choisir vitesse 3, 90° 15 minutes et mettre le capuchon.Une fois le robot arrêté, ajouter ensuite la moutarde et le paprika mixer 20 secondes, V4.
Ajouter ensuite la moitié du cheddar pour le faire fondre, 4 mn V1, 90° sans le capuchon cette fois.
Vérifier si le fromage et fondu et éventuellement prolonger la cuisson. La sauce doit être homogène. 
Laisser refroidir et épaissir la sauce.


Formule Magique sans Monsieur Cuisine :


Faire cuire les pâtes dans une casserole,  les égoutter. Les verser dans un saladier, ajouter une noix de beurre, mélanger.

Dans une casserole faire une sauce béchamel,ainsi : faire fondre le beurre, le laisser prendre une teinte légèrement dorée. ajouter la moutarde, le paprika et ne pas cesser de remuer avec un fouet.
Lorsque le mélange commence à se teinter, ajouter le lait d'un seul coup et bien mélanger, toujours avec le fouet jusqu'à épaississement.
Ajouter ensuite la moitié du cheddar, le sel et le poire, laisser fondre à feu doux tout en remuant.
La sauce doit être homogène.

Laisser refroidir et épaissir la sauce dans la casserole.

Formule Magique pour les deux formules :

Préchauffer le four à 200°.

Garnir chaque mini cocotte de pâtes, verser dessus la sauce, répartir le reste du cheddar sur le dessus.

Laisser gratiner et déguster à la sortie du four.


Secrets de Sorcière :

* choisir du vrai cheddar, éviter les fromages fondus genre "préparations pour hamburger ou assimilé", c'est cher, et ça n'a aucun goût. Et surtout cela ne donne pas la même onctuosité au plat.
Le mieux est le cheddar acheté à la coupe que l'on râpe soi-même.
Sinon, le remplacer par de la mimolette vieille ou pas, c'est selon le goût pour la couleur; pour le goût il parait que cantal s'en rapproche le mieux.

Les coquillettes conviennent bien aussi. Perso, j'ai choisi des pipe rigate.

** beaucoup se plaignent que les sauces sont trop liquides; le choix du lait importer. Le lait demi-écrémé moins gras donne des sauces moins épaisses.



05/01/2018

Monsieur Cuisine..... la galette de rois à la frangipane,de A à Z.





C'est la première pâtisserie de l'année, saison courte pour la galette des rois, mais intense. Il n'est pas rare que l'on mange plusieurs galettes durant le mois de janvier.
Sans compter que certains magasins, les proposent déjà au moment de Noël mais c'est une autre histoire.

La galette maison si l'on veut la faire de A à Z, c'est un peu de temps.

La pâte feuilletée d'abord, ensuite la crème pâtissière pour la frangipane, ensuite la frangipane et pour finir l'assemblage et la cuisson du tout.
Mais une fois que l'on a goûté une galette maison difficile d'en manger d'autres. C'est certes un peu de mal, mais cela en vaut vraiment la peine.
Voici donc un résumé pour faire une galette digne de ce nom avec Monsieur Cuisine.
Si vous n'avez pas le robot, la recette est ici.

Quelques jours avant, on prépare la pâte feuilletée, l'idéal est la recette "escargot". Il faut juste ne pas oublier de faire congeler le beurre la veille du jour où l'on veut faire la pâte.

Le jour même, le matin c'est mieux, on s'attaque à la crème pâtissière, car il faudra la laisser refroidir avant de préparer la frangipane.

Ensuite, la frangipane. C'est le plus facile.
Attention aux doses, il faut peu de frangipane pour une galette; lorsque j'en prépare j'en fait toujours plus que je congèle et utilise durant le mois de janvier.
Ces proportions sont  valables pour trois galettes de la taille d'une assiette, évidemment tout dépend de la quantité de garniture que l'on met et de la taille des galettes.

Remplir son Chaudron pour la Frangipane :

250 g de crème pâtissière  froide - 125 g de sucre glace - 125 g d'amandes en poudre - 125 g de beurre à température ambiante - 2 oeufs - 15 g de maïzena - 1 trait d'amande amère (facultatif) - 1 cuillère à soupe de rhum.

La Formule Magique :

 Battre le beurre et le sucre glace ensemble, 30 secondes, V4.
Ajouter toujours en battant la poudre d'amandes, les oeufs, la maïzena et le rhum, 1 minute V4.
Lorsque le mélange est bien homogène, tout en continuant de battre, 1 minute V3 ajouter la crème pâtissière
Terminer par le rhum et l'arôme d'amande, V3 20 secondes.

Récupérer la crème d'amande avec une spatule, elle doit être bien homogène et débarrasser dans une boite hermétique; elle se conserve plusieurs jours (une semaine) au froid.

Montage de la galette et cuisson : 

Étaler la pâte feuilletée, découper deux disques, l'un légèrement plus large que l'autre.
Sur le plus petit, déposer de la frangipane, mettre la fève.
Recouvrir du deuxième disque, bien souder les bords avec un peu d'eau si besoin.

Dorer avec un jaune d'oeuf.
Entreposer une demie heure minimum au froid (cela permet à la pâte de se détendre, le feuilletage se développera mieux).

Dessiner ensuite les traits avec la pointe d'un couteau, dorer une seconde fois.

Cuire four préchauffé à 200°.

Pour une galette brillante, vous pouvez la napper d'un sirop (ici), sinon un voile de sucre glace sera parfait au moment du service.






20/12/2017

Monsieur Cuisine ou pas......les Galettes bretonnes, pour utiliser les jaunes d'oeuf.




Quand on fait des meringues ou des guimauves il reste les jaunes d'oeuf, alors on cherche une recette pour les utiliser mais il en manque, alors on reprend des oeufs, mais du fait, il reste des blancs, alors on refait des meringues ou des guimauves, mais il reste à nouveau des jaunes, parce que l'on n'avait pas assez de blancs...... bref...On se retrouve avec une tonne de petits gâteaux, au grand plaisir de tous.

Cette recette de palets bretons je l'ai empruntée au blog Cakes in the City. 
J'en avais dans mon Chaudron, mais ses photos m'ont mis l'eau à la bouche, je n'ai pas pu résister et j'ai bien fait, un vrai délice.
J'ai en revanche préféré les nommés plutôt galettes que palets; pour moi les palets bretons sont plus sablés, plus épais et plus ronds.

Remplir son Chaudron :

200 g de beurre mou - 120 g de sucre - 3 jaunes d'oeuf - 370 g de farine T55 - 1 pincée de sel - vanille liquide à discrétion - 1 jaune d'oeuf pour la dorure.

La Formule Magique classique :
Préchauffer le four à 160°.

Fouetter le beurre mou avec les 120 g de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporer les jaunes, bien mélanger.
Ajouter la vanille liquide, puis le sel et progressivement la farine pour obtenir une pâte souple pas trop travaillée.

La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

Préchauffer le four à 160°.

Installer le fouet dans le bol. Mettre le beurre mou, le sucre et fouetter 1 mn V4. Ajouter les jaunes d'oeuf,, la vanille et  fouetter 40 secondes V3, racler, retirer le fouet.
Ajouter ensuite progressivement la farine et le sel par l'orifice du robot, vitesse V3, 2 mn, racler.

Pour les deux Formules :

Réunir la pâte en une boule et la laisser reposer au frais une trentaine de minutes le temps qu'elle durcisse.

L'étaler ensuite entre deux feuilles de papier sulfurisé sur 4 millimètres d'épaisseur, ne pas la faire trop fine, les galettes risque d'être dures.

Découper des galettes à l'aide d'un emporte pièce; les dorer avec un jaune d’œuf débattu dans un peu d'eau. Dessiner un quadrillage à l'aide d'une fourchette et dorer à nouveau une seconde fois.

Enfourner pour 12 minutes environ, les gâteaux ne doivent pas être trop dorés.


19/12/2017

Monsieur Cuisine ou pas.....les Biarritz, petits biscuits croquants chocolatés.




Ces petits gâteaux sont toutes mon enfance.
 J'ai été élevée aux biscuits de la marque Delacre. Je ne dois pas être ma seule! Qui n'a pas croqué dans les Cigarettes Russes, hésité quel gâteau choisir devant la boite en fer qui les contenait tous? Mes préférés étaient les Marquisettes, c'est par ceux-ci que je commençais toujours. Leurs extrémités chocolatées, j'adorais les croquer! Et ensuite, j'attaquais les Biarritz.

Le chocolat à l'époque (au XIX ième siècle) n'était pas une gourmandise mais plutôt un médicament; prescrit comme un fortifiant.
De plus en plus considéré comme une douceur, le pharmacien ouvre une chocolaterie. (source Delacre).

Voici donc une version "maison" des fameux Biarritz, ces petits palets croquants saupoudrés de noix de coco. Les "vrais", sont nappés de chocolat noir, mais vous pouvez choisir du chocolat au lait ou du chocolat blanc.



Delacre-pack-Biarritz




Remplir son Chaudron :

2 blancs d’œuf - 120 g de sucre semoule - 50 g de beurre - 50 g de farine - 1 pincée de sel - 1 trait de vanille liquide.
Pour la finition : chocolat noir (ou autre) - noix de coco râpée.


La Formule Magique classique :

Préchauffer le four à 160°.

Faire fondre le beurre, le laisser en attente.

Avec un fouet fouetter grossièrement les blancs d’œuf, ajouter ensuite le sucre, remuer avec le fouet, ajouter la vanille, remuer,  ajouter le sel puis la farine, mélanger toujours au fouet.

La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

 Préchauffer le four à 160°.

Faire fondre le beurre quelques secondes au micro-onde* . Le laisser en attente.

Installer le fouet, mettre dans le bol du robot mettre les blancs d'oeuf, ajouter le sucre, fouetter 2 minutes V4. ajouter le beurre, 30 seconde V4.
Ajouter la vanille, le sel et la farine, fouetter 40 secondes V4.
Racler.

Pour les deux Formules :
Sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé déposer à l'aider d'une cuillère à café de petits tas.
Avec la cuillère les aplatir et leur donner la forme d'un rond. Ils ne doivent pas être très épais.

Enfourner pour cinq minutes, surveiller, les gâteaux doivent être dorés juste sur les bords.

Les sortir du four et les laisser refroidir avant de les napper de chocolat fondu,  avec un pinceau et  les parsemer de noix de coco râpée.

Secrets de Sorcière :

Ne me demandez pas le nombre de biscuits que l'on fait avec ces proportions, je n'ai pas compté et bien évidemment, tout dépend de la taille de chaque pièce. 

* vous pouvez faire fondre le beurre dans le robot, le débarrasser ensuite dans un ramequin afin qu'il refroidisse; mais je trouve que l'on gagne du temps à le passer au micro-onde.

12/12/2017

Dans la série des bredele, Monsieur Cuisine ou pas.... les moutons aux amandes et les spritzbredele au chocolat.

La saison des bredele bat son plein; le four tourne à plein régime et je profite de quelques jours de repos pour préparer ces délicieux petits biscuits.

Chaque année je ressors les classiques (meringues, sablés, rochers) et de nouvelles recettes viennent agrandir la collection.

 La première vient de ma copine Lyly, des petites merveilles légères et faciles à faire, qui elle même l'a dégotée dans une revue. Ce sont les moutons alsaciens.

La seconde recette, alsacienne aussi, est un classique, les spritzbredele, ceux-ci sont au chocolat.

D'ailleurs si comme moi vous êtes mordus de bredele, je vous recommande ce site, c'est une mine d'or pour les petits gâteaux, en toutes saisons. Et plus généralement pour la gastronomie Alsacienne.


Remplir son Chaudron pour les moutons

100 g de beurre - 100 g de farine - 100 g d'amandes effilées - 100 g d'amandes en poudre - 80 g de sucre - une pincée de sel.

La Formule Magique:

Fouetter en mousse le beurre, le sucre et le jaune d'oeuf.
Ajouter farine et amandes le sel mélanger avec une maryse.

Entreposer la pâte au frais 4, 5 heures.

 La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

Installer le fouet. 

Mettre le beurre, le sucre et le jaune d'oeuf, fouetter une minute V4, racler.
Ajouter la farine, la poudre d'amande, et le sel;  fouetter 40 secondes V3, racler.
Débarrasser dans un saladier, ajouter les amandes effilées, entreposer 4, 5 heures au réfrigérateur.

Pour les deux formules :

Préchauffer le four à 180°.

A l'aide d'une cuillère à café, former des petits allongés ressemblant à des moutons. Disposer chaque pièce sur la plaque à pâtisserie, garnie de papier sulfurisé.

Faire cuire à 180°, ils ne doivent pas être trop dorés.

Laisser refroidir et saupoudrer ensuite de sucre glace tamisé.


 
Remplir son Chaudron pour les spritzbredele au chocolat :

– 180 g de beurre ramolli – 100 g de sucre glace – 300 g de farine – 1 oeuf
– 1 sachet de sucre vanillé – 3 cuillères à café de cacao noir amer – 70 g de poudre de noisette - 1 pincée de sel.
Pour la finition : un peu de chocolat fondu (au choix) - éclats d'amandes, de pistache, de noisettes etc....

Dans un saladier, rassembler le cacao, le sel, la poudre de noisette et la farine.

Mélanger le beurre ramolli, le sucre glace, le sucre vanillé et l’oeuf dans un cul de poule avec un fouet. 
Incorporer le mélange farine, noisette, sel et cacao à l'aide d'une maryse. 
Bien travailler la préparation afin d’obtenir une pâte lisse.
Laisser reposer 1 heure environ à température ambiante.

Pour les deux formules :  

Préchauffer le four à 200°.
Former les biscuits à l'aide de l'appareil spécial ou avec une poche à douille munie d'une douille large et crantée.*

Déposer de petits bâtons sur la plaque à pâtisserie .
Enfourner pour 15 minutes environ.

Laisser refroidir. Tremper la moitié de chaque biscuit dans le chocolat fondu puis éventuellement dans les éclats de fruits secs.

Secrets de Sorcière :

Ces petits biscuits se gardent plusieurs semaines dans une boite en fer.

* sans l'appareil c'est un peu difficile, je conseille de doubler la poche.

Monsieur Cuisine.... les doigts de fée et les meringues.






Les meringues sont une des mes pâtisseries préférées. C'est croquant, léger, ça se prête à toutes les formes, les couleurs et les saveurs.

Le défaut des meringues est la quantité des sucre, mais c'est le gage de réussite et de conservation.

Voici ici une version, la recette de base et la seconde c'est en quelque sorte une mise en application avec les doigts de fée.

Les doigts de fée c'est tout simplement de la meringue et de la noix de coco. Elles demandent un temps de cuisson plus long.

Les recettes sans le robot sont ici et ici.
Il y a même une version chocolatée ici.

La meringue peut servir de base aux bûches, mais aussi être cachée à l'intérieur d'un gâteau, de petite taille, elles peuvent aussi décorer un dessert.


Remplir son Chaudron pour les meringues :

 2 blancs d'oeuf - 120 g de sucre en poudre* - un trait de jus de citron.

La Formule Magique :


Mettre les blancs dans le bol, le citron et installer le fouet.

Fouetter 4 minutes, V4 en incorporant petit à petit après la première minute 2/3 du sucre.

Juste avant la fin des quatre minutes (les dernières secondes) ajouter les 40 g de sucre qui restent.

La meringue doit être bien brillante.

Dresser sur la plaque à pâtisserie et laisser dessécher environ une heure. Ce temps est indicatif, tout dépend de la taille des meringues ou si vous les aimez plus ou moins sèches**.


Remplir son Chaudron pour les doigts de fée :

2 blancs d’œuf -  20 g de noix de coco -  1 trait de jus de citron - 60 g de sucre en poudre - 60 g de sucre glace.

La Formule Magique :

Préchauffer le four à 100°.

Dans le robot mixer la noix de coco, 40 secondes V5 avec le capuchon.

Dans un saladier la mélanger au sucre glace, tamiser le tout.

Nettoyer et sécher le robot consciencieusement.

Mettre les blancs, le trait de jus de citron et fouetter 4 minutes, V4 en incorporant petit à petit les deux tiers du sucre semoule.

Quelques secondes avant la fin du programme, ajouter le tiers de sucre restant.

Débarrasser dans un cul de poule.

Incorporer alors délicatement le mélange sucre glace/ noix de coco tamisés.

A l'aide d'une poche à douille, dresser de petits bâtonnets sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé.
Laisser dessécher deux heures environ, temps purement indicatif, tout dépend de la taille des meringues.

Secrets de Sorcière :

* la proportion idéale de sucre est le double du poids des meringues; c'est très sucré mais c'est la garantie de la réussite. On peut diminuer un peu, mais plus on enlève de sucre moins les meringues se tiennent et se conservent.
L'idéal est de peser les blancs et de mettre le double de poids de sucre, mais empiriquement j'estime qu'un blanc d’œuf pèse 30 grammes.

**La meringue ne cuit pas, elle dessèche; le four doit être au maximum à 100 degrés, on peut ouvrir de temps en temps la porte pour laisser s'échapper l'humidité.

Dressée à la poche à douille, à la cuillère, on peut lui donner toutes les formes.
 


Monsieur Cuisine....ou pas, les cookies géants américains





Non mais là, faut que j'arrête! C'est la trentième recette de cookie que je publie! Je suis mono maniaque ou quoi?

C'est dingue ça, dés que je vois une photo de cookie qui me plait, il faut que j'essaie! La quête Graal, mon Graal, c'est le cookie parfait!

Mais c'est quoi au juste le cookie parfait? Bah, je ne sais pas, ça dépend des moments. En ce moment je les aime plats, croustillants sur le pourtour et moelleux à l'intérieur; mais ça peut changer.

Je dédie ce billet à ma femme Torpille, ma Clara qui est sans conteste la plus grande dévoreuse de cookies de la famille, et peut être devant l’Éternel!

Alors, la recette du jour, the last but not the least, c'est une recette empruntée Au Journal des Femmes.

Ce sont des cookies géants, comme les américains les aiment; alors méfiez vous ne les faites pas trop grands sur la plaque car ils prennent plus de place lors  de la cuisson.

Petite astuce : le bicarbonate de soude est un bon complément à la levure chimique, pourquoi? Parce la levure chimique par ses propriétés permet à la pâte de gonfler en hauteur et le bicarbonate permet lui, à la pâte de prendre de la largeur; je vous passe les détails chimiques, je risque de vous ennuyer.

Sinon, les cookies américains ont cette saveur particulière parce qu'il contiennent plus de sucre roux que de sucre blanc. J'ai diminué de 25 g la quantité de sucre roux; je pense diminuer encore un peu la prochaine fois, mais le sucre c'est ce qui fait aussi le croquant des biscuits.

Allez, c'est parti pour la trentième recette de cookie!

Remplir son Chaudron :

115 g de beurre mou - 160 g de sucre roux - 25 g de sucre blanc - 220 g de farine - 1 oeuf - 2 g de levure chimique - 2 g de bicarbonate de soude - 1 cuillère à café de vanille en poudre - 1 pincée de sel - pépites de chocolat (quantité suffisante) - noisettes mondées (quantité suffisante).

La Formule Magique avec MC

Préchauffer le four à 140°

Dans un saladier mélanger ensemble le sel, les levures et la farine.

Installer le fouet, mettre le beurre, les sucres, l’œuf dans le bol. Fouetter 1 minute, V3. Racler.
Retirer le fouet.
Incorporer les ingrédients secs, petit à petit par l'orifice du bol en choisisssant  V4, 1 minute. Racler.


La Formule Magique Classique

Préchauffer le four à 140°

Préchauffer le four à 140°

Dans un saladier mélanger ensemble les ingrédients secs :  le sel, les levures, la vanille et la farine.

Mélanger intimement le beurre, les sucres, l'oeuf, la pâte doit être homogène.

Ajouter les pépites. Mélanger.

Pour les deux Formules :

Former des boules un peu plus grosses qu'une noix, déposer sur une plaque pâtisserie garnie de papier sulfurisé. Déposer sur chaque gâteau une ou plusieurs noisetttes.
Les aplatir légèrement
Cuire 15 minutes, guère plus, les cookies doivent être tendres, pas dorés, ils durciront en refroidissant.


    03/12/2017

    Monsieur Cuisine plus, VS Thermomix.


    TM5, 
    MC+












    Il y a maintenant trois ans je publiais un comparatif entre Monsieur Cuisine et Thermomix.

    Depuis, Lidl a sorti un nouveau robot, le Monsieur Cuisine plus (l'année dernière) et cette année, Monsieur Cuisine Edition Plus. Aucune différence entre les deux robots si ce n'est qu'une augmentation de 29 euros cette année.

    Toujours satisfaite de mon robot première génération je n'investirai pas dans le nouveau.

    Cependant devant les interrogations des nouveaux acheteurs un ami qui possède TM et MC plus m'a gentiment fait un topo, une comparaison entre les deux robots.

    Dans les grandes lignes, les défauts ou les qualités sont restés les mêmes, vous pouvez les lire ici.

    Un grand merci donc à Jean-Olivier Philippe pour son analyse détaillée.

    En premier lieu, le prix : bon bah de surprise, si MC+ a subi une augmentation il reste toujours sans conteste le moins cher. TM5 est à ce jour à  1169 euros pour le modèle non connecté (le TM5 connecté est à 1169 euros mais jusqu'à la fin du mois de décembre uniquement) . Toujours nettement plus cher, avec une possibilité de payer à crédit; où le bât blesse, c'est bien entendu le coût du crédit, car tout le monde le sait, un crédit ce n'est pas gratuit.
    Sinon, sans l'offre exceptionnelle, TM5 connecté est à 1300 euros.
    Il peut être réglé en trois fois sans frais.

    Ensuite, quelques détails techniques :

    - les deux robots ont une capacité de bol identique.

    - les accessoires fournis sont les mêmes (à savoir accessoires vapeur, panier cuisson, spatule et fouet).

    - en ce qui concerne la balance : les deux l'ont intégrée.  Sur TM5, au pied du robot, donc pesée directement dans le bol en place; sur Mc+, la balance se situe sur un plateau au dessus du robot. Ce qui oblige à utiliser un récipient séparé pour peser ou retirer le bol du robot pour le poser sur la balance.

    - au niveau du bruit : à l'usage, TM5 est un peu plus silencieux que MC+ à faible vitesse; à haute vitesse les deux robots sont bruyants, même si le bruit est un peu plus aigu sur celui de Lidl.

    - la puissance de chauffe : pour les deux appareils, 1000 watts. Mais à l'usage, on constate une montée en température environ 40 à 50% plus rapide sur le robot de chez Vorwerck. A puissance égale, cette différence doit s'expliquer par probablement une meilleure conception des resistances sous le bol.

    - les deux robots possèdent une touche rotation inversée pour mélanger sans hacher.

    - la vitesse : les deux ont 10 vitesses. En revanche TM5 possède une vitesse "mijotage" inférieure à la vitesse 1, donc très lente ce qui permet un réel mijotage et de moins broyer les aliments lors du mijotage justement.  TM5, possède également des vitesses intermédiaires, (2. 2,5. 3. 3,5 etc...) il est donc plus précis.
    Monsieur Plus, lui ne peut chauffer et mélanger ne même temps jusqu'à la vitesse 3; TM5 lui chauffe et mélange jusqu'à la vitesse 6. Ce n'est pas négligeable.

    - le mode pétrin: les deux l'ont, à noter que TM5 est plus lent, que MC+, ce qui permet d'une part de faire moins chauffer le moteur et d'autre part d'avoir un pétrissage de meilleure qualité. N'oublions pas que les pâtes levées ne doivent pas chauffer. En résumé, MC+ n'est toujours pas top pour ce type de pâte, car il mixe plus qu'il pétrit.

    Au niveau de l'ergonomie : Fonctionnment par tablette tactile, sur TM5, sur MC+ boutons rotatifs et touches avec écran LCD, TM5 est donc plus agréable à utiliser.

    Le couvercle : TM5 est équipé d'un verrouillage-déverrouillage motorisé automatique; ( mais risque de panne) sur MC+ c'est manuellement qu'il faut le faire, le couvercle est encore dur à manipuler, même si plus facile que MC première génération.


     les recettes : TM5 propose un grand nombre de recettes très précises, conçues par des chefs cuisiniers de la marque; on les trouve dans les livres, ou sur la plate forme TM.
    Si on possède le robot connecté, les recettes sont intégrables au robot.
    La réalisation de la recette se fera donc pas à pas. Mais il peut également s'utiliser en réglage manuel pour préparer n'importe quelle recette.
    Personnellement je n'aime pas trop les recettes TM, trop sucrées, trop de gélatine, d'agar-agar ou de fécule, pas forcément fiables, mais d'autres en sont très satisfaits.
    MC+ est plus restreint au niveau des recettes. Mis à part les livres vendus au moment de la sortie, celui offert avec le robot il n'y a pas grand-chose. Il y a également l'application ou le site.

    La garantie : pour TM5, deux ans, il ne peuvent pas faire moins, c'est la loi à présent; MC+, trois ans.

    Voilà donc les principaux points de comparaison.

    En résumé, TM5 reste beaucoup beaucoup plus cher, mais heureusement d'une gamme supérieure,quant à Mc+,  beaucoup plus abordable et son rapport qualité prix est imbattable, surtout si l'on a d'autres robots qui pallient à ses manques.

    Avant d'investir dans l'un ou l'autre, se poser la question qui est de savoir ce que l'on veut vraiment faire avec par rapport à ce que l'on a déjà au niveau des aides culinaires.

    Et je vous rappelle que vous pouvez consultez les recettes préparées avec MC ici

    Et il y a toujours la page Facebook du blog, ici

    Je ne réponds à aucune questions concernant MC+, je ne l'ai pas je ne peux donc pas être précise.

    Monsieur Cuisine.... ou pas les pains d'épices à découper à la farine de seigle et au sucre inverti.






    C'est la pleine saison du pain d'épices. En Lorraine la tradition veut que l'on offre aux enfants (mais au grands aussi) des pains d'épices en forme de St Nicolas, (ou tout autres formes).

    Je suis très exigeante sur le pain d'épices, c'est pour cette raison que depuis plusieurs années je n'achète plus d'épices tout prêts, je prépare mon dosage moi même.

    Vous trouverez dans Le Chaudron Magique plusieurs recettes, elles m'ont toutes données satisfaction. D'ailleurs je vais faire un tri, car moi même j'ai du mal à m'y retrouver.

    Cette recette est différente des autres car elle contient du sucre inverti.  Oh ce n'est pas une révolution, mais après les tests, le pain d'épices durcit moins et reste plus longtemps moelleux à condition cependant de veiller à ne pas la faire trop cuire, comme cela m'est arrivé l'année dernière.




    Remplir son Chaudron :

    250 g de miel liquide - 50 g de farine de seigle* - 200 g de farine classique (T55) de blé - 30 g de sucre inverti - 3 pointes de couteau de zeste d'orange - 3 pointes de zeste de citron -  1 jaune d'oeuf - 4g de 4 épices - 1 g d'anis poudre - 5 g de cannelle - 0, 5 g de cardamome - 2,5 g de bicarbonate de soude  et  2,5 g de levure chimique - 1 pincée de sel.


    La Formule Magique classique:




    Dans un saladier mélanger les ingrédients secs (farines, levures, épices).


    Faire tiédir 250 g de miel, y ajouter les ingrédients secs, et le sucre inverti.* Mélanger à la cuillère en bois.

    Ajouter au mélange les zestes d'agrumes.
    Incorporer ensuite le jaune d'oeuf. Bien mélanger le tout.  L'appareil doit être homogène.

    Si la pâte est trop souple, la faire durcir une petite demie-heure au froid.

    La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

    Dans un saladier mélanger les ingrédients secs (farines, levures, épices, sel).

    Faire chauffer le miel dans le bol du robot, V 2, 100°, 5 minutes.
    Ajouter ensuite le sucre inverti,  la farine et les épices, progressivement, V 4, 40 secondes,  puis le jaune d’œuf.
    Après obtention d'une pâte homogène, transvaser dans un saladier sans attendre sinon le miel va durcir en refroidissant et ce sera difficile de récupérer la pâte,  filmer et laisser refroidir au frigidaire une heure environ. Juste le temps que la pâte puisse être étalée.


    Pour les deux formules

    Préchauffer le four à 160°.


    Étendre la pâte sur 1 cm, (ne pas l'étendre finement, sinon les pains d'épices seront durs),  découper. Dorer éventuellement au jaune d'oeuf*.

    Enfourner pour 9 minutes (les biscuits doivent ressortir souples, ils durciront après).
    Procéder à la décoration lorsqu'ils sont refroidis.


    Secrets de Sorcière :

    *Le sucre inverti permet à la pâte de garder tout son moelleux il peut être remplacé par du glucose ou du miel.




    *Si ils sont destinés à être glacés, ne pas les dorer au lait ou au jaune d'oeuf; le glaçage tient moi bien sur un biscuit doré.

    * attention ne pas utiliser de la farine au seigle, mais de la farine de seigle; la farine au seigle est une farine améliorée, une préparation pour pâte à pain qui contient du levain et de la levure de boulanger . Cela n'a rien à voir, vous n'obtiendrez pas le même résultat.


    Plus la pâte est cuite, plus le pain d'épices est dur. Bien surveiller la cuisson sinon il sera immangeable.


    27/11/2017

    Monsieur Cuisine......la choucroute express.







    Je l'ai dit à de nombreuses reprises, je ne suis pas partisane des plats mijotés dans Monsieur Cuisine.
    Suivant ce que l'on cuisine on obtient vite de la bouillie, c'est souvent long. Je reste une classique, et je préfère de loin ma cocotte en fonte, mon autocuiseur.

    Mais depuis que nous ne sommes plus que deux à la maison au lieu de quatre, bien évidemment ma façon de cuisiner a changé.Préparer un bourguignon, une blanquette ou une choucroute pour deux signifie que l'on va en manger toute la semaine ou presque.

    C'est là que le robot peut être utile. La taille du panier ne permettant pas d'en faire pour le maire et sa commune (expression de mon amie Isabelle), il peut se révéler pratique pour se régaler malgrè tout en petit comité.

    J'ai donc essayé une choucroute, plat qui en règle générale est parfait pour les grandes tablées et adore la cuisson longue.

    Les recettes de choucroute avec ce genre de robot pullulent sur internet et dans les livres, par contre elles sont toutes à la vapeur. Hors de question pour moi de la faire à la vapeur, c'est pour moi une hérésie.  Une choucroute, même rapide doit mitonner un minimum de temps dans un bouillon avec sa viande; sinon quel goût cela peut il avoir?

    Les quantités sont données à titre indicatif, cela va de soi, tout dépend de l'appétit; il ne faut pas oublier quand même que le panier cuisson du robot n'est pas très grand.

    Remplir son Chaudron :
    pour deux personnes

    500 g de choucroute cuite (au vin blanc ou à la bière)* 2 tranches d'échine fumée (ou pas) - 1 morceau de lard fumé (ou des lardons) - 2 saucisses viennoises - 1 saucisse à cuire fumée (type Montbéliard) - 4 pommes de terre, - 1 petit oignon piqué de clous de girofle - sel - poivre - 1250 ml d'eau- 250 ml de vin blanc sec (ou bière) - 4 baies de genièvre - 1 feuille de laurier - 1 filet d'huile neutre.

    La Formule Magique :

    Dans un faitout faire revenir dans l'huile l'échine fumée, le lard fumé, la saucisse à cuire et l'oignon piqué de clous de girofle.
    Lorsque le tout est bien doré déglacer avec le vin blanc ou la bière.
    Dans le bol du robot, mettre l'eau, le bouillon où la viande a doré.
    Dans le panier cuisson mettre la moitié de la choucroute cuite, les aromates, l'oignon et ses clous de girofle, couvrir du restant de choucroute.
    Installer les éléments du plateau vapeur, installer les pommes de terre épluchées et faire cuire le tout 30 minutes environ V1, SF, poser les saucisses viennoises, à côté des pommes de terre et poursuivre la cuisson 10 minutes V1, SF.

    Servir de suite.



    Secrets de Sorcière :

    Il n'y a aucune obligation de faire revenir la viande avant mais la choucroute aura plus de saveur.

    * suivant l'endroit où vous achetez la choucroute cuite, on vous la proposera à la bière ou au vin blanc; vous choisirez donc pour le bouillon de la bière ou du vin blanc.

    C'est la viande fumée qui donne toute sa saveur à la choucroute mais suivant les goûts de chacun on peut choisir les viandes fumées ou pas.
    L'échine fumée peut être remplacée par des côtes de porc classique.
    En Alsace il est fréquent d'ajouter un morceau de cervelas, du kessler (plus sec que l'échine), du jambonneau (fumé ou pas).

    Les temps de cuisson sont bien évidemment donnés à titre indicatif, ils dépendent de la taille, de la variété des pommes de terre ainsi que de l'épaisseur des viandes.

    24/11/2017

    Monsieur Cuisine ou pas.... les râpés, beignets, galettes, paillassons de pommes de terre et de poisson.



    En Lorraine on les nomme "râpés de patates ou râpés de pomme de terre", vocable un peu paysan, qui sent bon le terroir, mais au moins on comprend de suite ce dont il s'agit.
    Dans d'autres régions, c'est "beignets", "galettes" ou paillassons,  hartäpfelkiacheler en Alsace (merci Rachel pour l'information); le dernier, autant l'avouer, je ne sais pas le prononcer, je n'ai pas été assez attentive en cours d'allemand au collège.

    Il n'y a pas 50 recettes, la seule variante est que l'on peut remplacer le poireau par de l'oignon mais le  poireau est plus fin et se digère mieux.
    J'ai toujours fait comme maman, à la râpe, et de façon empirique, pas de pesée.
    Là je vous mets les quantité des ingrédients mais c'est vraiment à titre indicatif; la variété des pommes de terre, la façon dont on les essore jouent sur l'ajout de farine.

    Pour changer un peu, j'ai voulu tester une variante en y ajoutant du poisson.

    Comme je ne mange pas de poisson, je n'ai pas goûté, Monsieur Applemini a trouvé cela très bon, même si en vrai Lorrain il préfère "les râpés de patates".


    Remplir son Chaudron :

    pour deux personnes :

    360 g de pommes de terre épluchées - 1 oignon (ou l'équivalent en poids de poireau)  -  2 oeuf - 1 gousse d'ail - Sel - poivre -  100g de farine - persil (à discrétion) - 60 g de filet de poisson cuit - huile pour friture.

    La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

    Dans un saladier, émietter le filet de poisson cuit, laisser en attente.

    Mettre les  pommes de terre coupées en cubes dans le robot, mixer 30 secondes, V8.
    Débarrasser dans un torchon, essorer afin d'enlever le maximum d'eau, remettre dans le robot.
    Ajouter l'oignon coupé, la gousse d'ail, les œufs,  le persil, mixer avec le capuchon 20 secondes V8. 

    Ajouter la farine, mixer 20 secondes V5.
    Prélever 100 g de la préparation, et la mélanger au poisson préalablement émietté*.


    La Formule Magique classique :

    Éplucher, laver, râper les pommes de terre, les essorer dans un torchon.
    Dans un saladier, mélanger mélanger les oeufs et les pommes de terre.
    Hacher l'oignon, l'ail,  les ajouter à l'appareil précédent. Terminer par la farine, saler et poivrer.
    Prélever 100 g de la préparation et les ajouter au poisson émietté; bien mélanger.


    Pour les deux formules :

    Faire chauffer l'huile dans une poêle; à l 'aide d'une grosse cuillère déposer de petits tas dans l'huile chaude, aplatir un peu afin de cuire uniformément. Retourner chaque paillasson lorsque la surface est dorée.

    Déposer au fur et à mesure de la cuisson chaque galette sur un papier absorbant.

    Déguster chauds, accompagnés d'une salade ou de crudités, et saupoudrés d'une pincée de fleur de sel.
    La salade coleslaw se marie très bien avec ces paillassons.


    Secrets de Sorcière

    * rien n'empêche d'ajouter des aromates différents qui se marient bien avec le poisson comme l'aneth par exemple.


    Vous pouvez en préparer d'avance et le congeler. Pour les réchauffer il suffira soit de repasser à la poêle décongelés ou au four directement à la sortie du congélateur.




    23/11/2017

    Monsieur Cuisine ..... la soupe de pois cassés, ou plus joliment dit, le potage St Germain.





    L'appellation est un peu galvaudée, le potage St Germain se faisait à l'origine avec des petits pois frais, donc au printemps; depuis la recette a évoluée puisqu'on le fait également avec des pois secs.

    Quoi qu'il en soit, ça reste un classique chez moi, un classique hivernal. C'est velouté, roboratif si on l'aime épais, et réconfortant.

    Son autre appellation, "soupe de pois cassés" évoque plus le terroir, c'est un fait. Un peu moins classieux, ça reste la même chose.

    La recette sans le robot, est.  Sinon, il me plait de le servir en petites quantités à l'apéritif accompagné de gressins, ou couvert d'un feuilletage.



    Remplir  son Chaudron :
    pour deux personnes :

    100 g de lardons fumés - 1 petit blanc de poireau (ou un demi oignon) - 140 g de pois cassés - 200 g de pommes de terre épluchées - 700 ml d'eau - poivre - sel - une feuille de laurier.

    La Formule Magique :

    Mettre tous les ingrédients dans le bol, sauf le sel et le poivre.

    Faire cuire 40 minutes, V1, 100° avec le capuchon.

    Vérifier la cuisson, prolonger un peu si nécessaire. Retirer la feuille de laurier.

    Mixer 40 secondes en augmentant progressivement la vitesse de 1 à 9, avec le capuchon.

    Si la texture vous convient, saler, poivrer*, servir de suite accompagnée de d'une cuillère à soupe de crème, de pain grillé beurré;  sinon mixer un peu plus longtemps ou utiliser la touche "turbo".

    Secrets de Sorcière :

    * Eviter de saler la soupe avant la cuisson, le sel durcit la coque des pois cassés, le potage sera donc moins lisse.

    De la même façon, on peut préparer une purée, en mettant moins d'eau.

    La quantité de  pommes de terre variera en fonction de vos goûts pour un potage plus ou moins sucré, plus ou moins neutre.


    21/11/2017

    Monsieur Cuisine...... les sablés de Noël (ou bredele)







    Même si l'on est encore pas arrivés à Noël, je sais que certains sont déjà à la recherche de recettes.

    Pour moi c'est encore un peu tôt, même si en Lorraine les festivités commencent dés la Saint Nicolas.

    La recette phare de ces périodes festives, c'est la pâte sablée pour les sablés de Noël.

    Depuis plus de trente ans, je reste sur ces deux recettes transmises par la mamie d'une amie allemande.
    Ses fameux bredele ont fait le tour de mes amis, ma famille.
    Deux recettes de bases qui  sont simples et rapides à préparer, se travaillent bien et sont délicieuses.

    Sans robot, vous les trouverez  ici.

    Les deux recettes sont sensiblement différentes; l'une avec beurre fondu prend un peu plus de temps puisqu'il faut attendre que le beurre refroidisse. La seconde reste moins longtemps au réfrigérateur puisque le beurre utilisé n'est pas fondu. De plus, ne contenant pas de levure, les biscuits se déforment un peu moins.





    Pâte à sablés au beurre fondu :

    250 g de farine - 175 g de beurre - 1 oeuf entier - 1 jaune d'oeuf - 100 g de sucre   -  7 g de levure alsacienne   - 1 pincée de sel -  le jus de deux citron ou arôme au choix.


    La Formule Magique :

    Dans le bol du robot mettre le beurre, le faire fondre 4 minutes, V1, 60°Le Laisser refroidir. 
    Ajouter ensuite, le sucre , le sel. Mixer 30 secondes V3 puis V4. Racler.
     Ajouter  les oeufs, les jus de citron,  mixer 20 secondes  V4, racler.
     Terminer la pâte en ajoutant petit à petit la farine et la levure, par l'orifice du couvercle en actionnant 2 minutes, V4, racler.

    Rassembler la pâte, former une boule, filmer et laisser reposer une heure au froid.

    Préchauffer le four à 180°.

     Étaler ensuite la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé,  découper des formes et enfourner.
     Les sablés sont cuits lorsqu’ils sont  dorés,  les laisser refroidir avant de les décorer. 
    Il faut compter 15 minutes environ, suivant l'épaisseur de la pâte.


    La pâte au beurre tempéré :

    180 g de beurre mou - 80 g de sucre en poudre -  20 g de sucre vanillé - 240 g de farine T55 - 1 jaune d'oeuf - 1 pincée de sel.

    La Formule Magique :

    Dans le bol du robot mettre le beurre, les sucres, le sel. 
    Mixer 30 secondes V3 puis V4. Racler. 
    Ajouter ensuite l’oeuf, mixer 20 secondes  V4, racler. 
    Terminer la pâte en ajoutant petit à petit la farine, par l'orifice du couvercle en actionnant 1 minute, V4. 

    Rassembler la pâte, former une boule, la filmer et la laisser reposer une demie-heure au réfrigérateur.

    Préchauffer le four à 180°.

    Étaler la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé, découper à l'aide d'un emporter pièce. 
    Enfourner et laisser cuire jusqu'à ce qu'ils soient dorés, mais pas trop.
    A mi cuisson vous pouvez retourner la plaque pour que les biscuits cuisent uniformément, c'est à vous de juger, en fonction de votre four. 

    Laisser refroidir et décorer. 


    Secrets de Sorcière :

    Si vous désirez préparer une version chocolatée, il suffit de remplacer dans chaque variété de pâte  40 g de farine par 40 g de cacao amer en poudre (type VanHouten), pas de préparation pour boisson chocolatée, c'est bourrée de sucre et n'a aucun goût.

    Ces sablés se conservent dans une boite en fer, plusieurs semaines.
    La pâte non cuite peut se congeler.

    Un petit conseil, plus le beurre est de bonne qualité, plus les sablés gardent une bonne saveur; avec du beurre premier prix, un léger goût de rance peut apparaître.






    17/11/2017

    Monsieur Cuisine..... le gâteau marbré (ou Savane) cuit à la vapeur.


    C'est la recette qui depuis plusieurs mois fait le tour d'Internet.
    Pour avoir essayé une fois la cuisson vapeur du pain et ne pas avoir aimé du tout, je m'étais juré de ne plus réitérer l’expérience.

    Mais voilà que mon four fait des caprices, autrement dit qu'il tombe en panne.
    C'est l'occasion d'essayer cette fameuse technique.

    Les recettes, il y en a plein, enfin, on retrouve souvent la même, celle de Thermomix.
    Mais elle ne me plaisait pas. Trop de levure, trop de sucre.

    J'ai donc un peu tâtonné pour arriver au résultat qui me plait.

    Un gâteau pas trop sucré, pas gras, moelleux à souhait.


    Remplir son Chaudron :

    3 oeufs - 90 g de sucre (2 fois 45 g) - 100 g de beurre fondu *- 150 g de farine - 50 g de crème liquide - 1 trait d'extrait de vanille liquide - 8 g de levure alsacienne - 75 g de chocolat noir en pistoles fondu* - 1 litre d'eau - sucre glace et cacao amer en poudre pour la finition.

    La Formule Magique :

    Dans un bol mélanger la farine et la levure. 

    Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.
    Dans le bol du robot mettre les blancs,  installer le fouet.
    Monter en neige en fouettant 3 minutes V4.
    A une minute et demie du programme,  ajouter en versant en pluie par l'orifice 45 g de sucre.

    Débarrasser dans un saladier.

    Mettre ensuite les jaunes d’œufs, les 45 g de sucre restants et fouetter 3 minutes, V3 en  incorporant progressivement le beurre fondu, puis la crème et enfin la farine et la levure.  Augmenter à vitesse 4 les dernières secondes.
    Racler, recommencer quelques secondes si le mélange n'est pas homogène.

    Ajouter ensuite les blancs montés en neige et fouetter 1 minutes V1, racler et recommencer quelques secondes V1.

    Débarrasser la moitié de la pâte dans un saladier.
    Dans la pâte restant dans le bol ajouter le chocolat fondu. Fouetter 2 minutes V3. Racler.

    Dans la pâte restée dans le saladier ajouter l'extrait de vanille.

    Rincer le bol, y mettre le litre d'eau. 

    Dans un moule** verser les pâtes en alternant les couches chocolatées et vanillée.

     Installer le plateau vapeur (le profond)***, y déposer le gâteau et poser  le couvercle.

    Cuire 60 minutes V1, SF.

    Vérifier la cuisson du gâteau en le piquant avec un couteau. La lame doit ressortir sèche.

    Laisser refroidir à l'extérieur du plateau vapeur, démouler et saupoudrer d'un voile de sucre glace et de cacao amer.

    Secrets de Sorcière :

    *Vous pouvez faire fondre le beurre et le chocolat dans le robot, mais perso je préfère le faire à part pour éviter de nettoyer le bol à chaque fois.

    **Du choix du moule dépendra le temps de cuisson; le mien était un rectangulaire de 22 x11 cm et 6 cm de profondeur. J'ai utilisé un moule en silicone, mais un moule classique fera l'affaire si vous le tapisser d'un film alimentaire ou d'un papier siliconé.

    ***la plateau vapeur plus plat ne s'utilise pas ici. 

    14/11/2017

    Monsieur Cuisine ... la Vache qui rit "maison".


    C'est en cherchant des infos sur le beurre que je suis tombée sur la recette de la Vache qui rit maison, sur ce site.
    D'ailleurs je le recommande, il est très intéressant et regorge de recettes à base de fromages.

    Par pure curiosité j'ai voulu essayomer car à vrai dire je n'aime pas trop ce type de fromage.
    L'avantage de le faire soi même c'est que l'on évite les sels de fonte (additifs alimentaires) qui qui rendent les fromages plus onctueux. Depuis quelques années des études tendent à prouver leur dangerosité sur l'organisme. On les appelle aussi phosphates; sur les étiquettes vous les reconnaîtrez ils commencent par la lettre "E".

    Remplir son Chaudron :

    75 g de d'emmental râpé - 1 feuille de gélatine - 4 g de bicarbonate - 6 g de jus de citron - 125 g de lait.

    La Formule Magique avec MC :

    Mettre la gélatine à tremper dans l'eau froide.
    Mixer le fromage, 20 secondes V7, racler, débarrasser dans un bol.
    Mettre  le lait dans le bol, chauffer  7minutes,  V3 à 90°.
    Pendant ce temps, dans un bol, mélanger citron et bicarbonate.p
    Ajouter le fromage dans le lait chaud, chauffer 2 minutes, V3, 90°. Ensuite,  mixer 30 secondes, V6 avec le capuchon.
    Racler.
    Ajouter gélatine essorée, 20 secondes V5 avec capuchon
    Ajouter citron et bicarbonate, mixer 20 secondes, V4.

    Débarrasser et laisser prendre au froid.

    Secrets de Sorcière :

    Le bicarbonate et le citron ne se sentent absolument pas dans la recette; ils sont là pour stabiliser l’émulsion.

    Vous pouvez de la même façon préparer d'autres fromages fondus avec des chèvres, des pâtes persillées.

    La recette peut être préparée sans robot dans une casserole; c'est un peu plus fastidieux. Pour mixer le mieux est d'utiliser un robot plongeant.

    Bave de Crapaud :

    C'est pas mal du tout, ça fait même son effet.

    La texture est moins lisse que la véritable Vache qui Rit, fatalement puisque les sels de fonte sont absents de la recette.