12/12/2017

Dans la série des bredele, Monsieur Cuisine ou pas.... les moutons aux amandes et les spritzbredele au chocolat.

La saison des bredele bat son plein; le four tourne à plein régime et je profite de quelques jours de repos pour préparer ces délicieux petits biscuits.

Chaque année je ressors les classiques (meringues, sablés, rochers) et de nouvelles recettes viennent agrandir la collection.

 La première vient de ma copine Lyly, des petites merveilles légères et faciles à faire, qui elle même l'a dégotée dans une revue. Ce sont les moutons alsaciens.

La seconde recette, alsacienne aussi, est un classique, les spritzbredele, ceux-ci sont au chocolat.

D'ailleurs si comme moi vous êtes mordus de bredele, je vous recommande ce site, c'est une mine d'or pour les petits gâteaux, en toutes saisons. Et plus généralement pour la gastronomie Alsacienne.


Remplir son Chaudron pour les moutons

100 g de beurre - 100 g de farine - 100 g d'amandes effilées - 100 g d'amandes en poudre - 80 g de sucre - une pincée de sel.

La Formule Magique:

Fouetter en mousse le beurre, le sucre et le jaune d'oeuf.
Ajouter farine et amandes le sel mélanger avec une maryse.

Entreposer la pâte au frais 4, 5 heures.

 La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

Installer le fouet. 

Mettre le beurre, le sucre et le jaune d'oeuf, fouetter une minute V4, racler.
Ajouter la farine, la poudre d'amande, et le sel;  fouetter 40 secondes V3, racler.
Débarrasser dans un saladier, ajouter les amandes effilées, entreposer 4, 5 heures au réfrigérateur.

Pour les deux formules :

Préchauffer le four à 180°.

A l'aide d'une cuillère à café, former des petits allongés ressemblant à des moutons. Disposer chaque pièce sur la plaque à pâtisserie, garnie de papier sulfurisé.

Faire cuire à 180°, ils ne doivent pas être trop dorés.

Laisser refroidir et saupoudrer ensuite de sucre glace tamisé.


 
Remplir son Chaudron pour les spritzbredele au chocolat :

– 180 g de beurre ramolli – 100 g de sucre glace – 300 g de farine – 1 oeuf
– 1 sachet de sucre vanillé – 3 cuillères à café de cacao noir amer – 70 g de poudre de noisette - 1 pincée de sel.
Pour la finition : un peu de chocolat fondu (au choix) - éclats d'amandes, de pistache, de noisettes etc....

Dans un saladier, rassembler le cacao, le sel, la poudre de noisette et la farine.

Mélanger le beurre ramolli, le sucre glace, le sucre vanillé et l’oeuf dans un cul de poule avec un fouet. 
Incorporer le mélange farine, noisette, sel et cacao à l'aide d'une maryse. 
Bien travailler la préparation afin d’obtenir une pâte lisse.
Laisser reposer 1 heure environ à température ambiante.

Pour les deux formules :  

Préchauffer le four à 200°.
Former les biscuits à l'aide de l'appareil spécial ou avec une poche à douille munie d'une douille large et crantée.*

Déposer de petits bâtons sur la plaque à pâtisserie .
Enfourner pour 15 minutes environ.

Laisser refroidir. Tremper la moitié de chaque biscuit dans le chocolat fondu puis éventuellement dans les éclats de fruits secs.

Secrets de Sorcière :

Ces petits biscuits se gardent plusieurs semaines dans une boite en fer.

* sans l'appareil c'est un peu difficile, je conseille de doubler la poche.

Monsieur Cuisine.... les doigts de fée et les meringues.






Les meringues sont une des mes pâtisseries préférées. C'est croquant, léger, ça se prête à toutes les formes, les couleurs et les saveurs.

Le défaut des meringues est la quantité des sucre, mais c'est le gage de réussite et de conservation.

Voici ici une version, la recette de base et la seconde c'est en quelque sorte une mise en application avec les doigts de fée.

Les doigts de fée c'est tout simplement de la meringue et de la noix de coco. Elles demandent un temps de cuisson plus long.

Les recettes sans le robot sont ici et ici.
Il y a même une version chocolatée ici.

La meringue peut servir de base aux bûches, mais aussi être cachée à l'intérieur d'un gâteau, de petite taille, elles peuvent aussi décorer un dessert.


Remplir son Chaudron pour les meringues :

 2 blancs d'oeuf - 120 g de sucre en poudre* - un trait de jus de citron.

La Formule Magique :


Mettre les blancs dans le bol, le citron et installer le fouet.

Fouetter 4 minutes, V4 en incorporant petit à petit après la première minute 2/3 du sucre.

Juste avant la fin des quatre minutes (les dernières secondes) ajouter les 40 g de sucre qui restent.

La meringue doit être bien brillante.

Dresser sur la plaque à pâtisserie et laisser dessécher environ une heure. Ce temps est indicatif, tout dépend de la taille des meringues ou si vous les aimez plus ou moins sèches**.


Remplir son Chaudron pour les doigts de fée :

2 blancs d’œuf -  20 g de noix de coco -  1 trait de jus de citron - 60 g de sucre en poudre - 60 g de sucre glace.

La Formule Magique :

Préchauffer le four à 100°.

Dans le robot mixer la noix de coco, 40 secondes V5 avec le capuchon.

Dans un saladier la mélanger au sucre glace, tamiser le tout.

Nettoyer et sécher le robot consciencieusement.

Mettre les blancs, le trait de jus de citron et fouetter 4 minutes, V4 en incorporant petit à petit les deux tiers du sucre semoule.

Quelques secondes avant la fin du programme, ajouter le tiers de sucre restant.

Débarrasser dans un cul de poule.

Incorporer alors délicatement le mélange sucre glace/ noix de coco tamisés.

A l'aide d'une poche à douille, dresser de petits bâtonnets sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé.
Laisser dessécher deux heures environ, temps purement indicatif, tout dépend de la taille des meringues.

Secrets de Sorcière :

* la proportion idéale de sucre est le double du poids des meringues; c'est très sucré mais c'est la garantie de la réussite. On peut diminuer un peu, mais plus on enlève de sucre moins les meringues se tiennent et se conservent.
L'idéal est de peser les blancs et de mettre le double de poids de sucre, mais empiriquement j'estime qu'un blanc d’œuf pèse 30 grammes.

**La meringue ne cuit pas, elle dessèche; le four doit être au maximum à 100 degrés, on peut ouvrir de temps en temps la porte pour laisser s'échapper l'humidité.

Dressée à la poche à douille, à la cuillère, on peut lui donner toutes les formes.
 


Monsieur Cuisine....ou pas, les cookies géants américains





Non mais là, faut que j'arrête! C'est la trentième recette de cookie que je publie! Je suis mono maniaque ou quoi?

C'est dingue ça, dés que je vois une photo de cookie qui me plait, il faut que j'essaie! La quête Graal, mon Graal, c'est le cookie parfait!

Mais c'est quoi au juste le cookie parfait? Bah, je ne sais pas, ça dépend des moments. En ce moment je les aime plats, croustillants sur le pourtour et moelleux à l'intérieur; mais ça peut changer.

Je dédie ce billet à ma femme Torpille, ma Clara qui est sans conteste la plus grande dévoreuse de cookies de la famille, et peut être devant l’Éternel!

Alors, la recette du jour, the last but not the least, c'est une recette empruntée Au Journal des Femmes.

Ce sont des cookies géants, comme les américains les aiment; alors méfiez vous ne les faites pas trop grands sur la plaque car ils prennent plus de place lors  de la cuisson.

Petite astuce : le bicarbonate de soude est un bon complément à la levure chimique, pourquoi? Parce la levure chimique par ses propriétés permet à la pâte de gonfler en hauteur et le bicarbonate permet lui, à la pâte de prendre de la largeur; je vous passe les détails chimiques, je risque de vous ennuyer.

Sinon, les cookies américains ont cette saveur particulière parce qu'il contiennent plus de sucre roux que de sucre blanc. J'ai diminué de 25 g la quantité de sucre roux; je pense diminuer encore un peu la prochaine fois, mais le sucre c'est ce qui fait aussi le croquant des biscuits.

Allez, c'est parti pour la trentième recette de cookie!

Remplir son Chaudron :

115 g de beurre mou - 160 g de sucre roux - 25 g de sucre blanc - 220 g de farine - 1 oeuf - 2 g de levure chimique - 2 g de bicarbonate de soude - 1 cuillère à café de vanille en poudre - 1 pincée de sel - pépites de chocolat (quantité suffisante) - noisettes mondées (quantité suffisante).

La Formule Magique avec MC

Préchauffer le four à 140°

Dans un saladier mélanger ensemble le sel, les levures et la farine.

Installer le fouet, mettre le beurre, les sucres, l’œuf dans le bol. Fouetter 1 minute, V3. Racler.
Retirer le fouet.
Incorporer les ingrédients secs, petit à petit par l'orifice du bol en choisisssant  V4, 1 minute. Racler.


La Formule Magique Classique

Préchauffer le four à 140°

Préchauffer le four à 140°

Dans un saladier mélanger ensemble les ingrédients secs :  le sel, les levures, la vanille et la farine.

Mélanger intimement le beurre, les sucres, l'oeuf, la pâte doit être homogène.

Ajouter les pépites. Mélanger.

Pour les deux Formules :

Former des boules un peu plus grosses qu'une noix, déposer sur une plaque pâtisserie garnie de papier sulfurisé. Déposer sur chaque gâteau une ou plusieurs noisetttes.
Les aplatir légèrement
Cuire 15 minutes, guère plus, les cookies doivent être tendres, pas dorés, ils durciront en refroidissant.


    03/12/2017

    Monsieur Cuisine plus, VS Thermomix.


    TM5, 
    MC+












    Il y a maintenant trois ans je publiais un comparatif entre Monsieur Cuisine et Thermomix.

    Depuis, Lidl a sorti un nouveau robot, le Monsieur Cuisine plus (l'année dernière) et cette année, Monsieur Cuisine Edition Plus. Aucune différence entre les deux robots si ce n'est qu'une augmentation de 29 euros cette année.

    Toujours satisfaite de mon robot première génération je n'investirai pas dans le nouveau.

    Cependant devant les interrogations des nouveaux acheteurs un ami qui possède TM et MC plus m'a gentiment fait un topo, une comparaison entre les deux robots.

    Dans les grandes lignes, les défauts ou les qualités sont restés les mêmes, vous pouvez les lire ici.

    Un grand merci donc à Jean-Olivier Philippe pour son analyse détaillée.

    En premier lieu, le prix : bon bah de surprise, si MC+ a subi une augmentation il reste toujours sans conteste le moins cher. TM5 est à ce jour à  1169 euros pour le modèle non connecté (le TM5 connecté est à 1169 euros mais jusqu'à la fin du mois de décembre uniquement) . Toujours nettement plus cher, avec une possibilité de payer à crédit; où le bât blesse, c'est bien entendu le coût du crédit, car tout le monde le sait, un crédit ce n'est pas gratuit.
    Sinon, sans l'offre exceptionnelle, TM5 connecté est à 1300 euros.
    Il peut être réglé en trois fois sans frais.

    Ensuite, quelques détails techniques :

    - les deux robots ont une capacité de bol identique.

    - les accessoires fournis sont les mêmes (à savoir accessoires vapeur, panier cuisson, spatule et fouet).

    - en ce qui concerne la balance : les deux l'ont intégrée.  Sur TM5, au pied du robot, donc pesée directement dans le bol en place; sur Mc+, la balance se situe sur un plateau au dessus du robot. Ce qui oblige à utiliser un récipient séparé pour peser ou retirer le bol du robot pour le poser sur la balance.

    - au niveau du bruit : à l'usage, TM5 est un peu plus silencieux que MC+ à faible vitesse; à haute vitesse les deux robots sont bruyants, même si le bruit est un peu plus aigu sur celui de Lidl.

    - la puissance de chauffe : pour les deux appareils, 1000 watts. Mais à l'usage, on constate une montée en température environ 40 à 50% plus rapide sur le robot de chez Vorwerck. A puissance égale, cette différence doit s'expliquer par probablement une meilleure conception des resistances sous le bol.

    - les deux robots possèdent une touche rotation inversée pour mélanger sans hacher.

    - la vitesse : les deux ont 10 vitesses. En revanche TM5 possède une vitesse "mijotage" inférieure à la vitesse 1, donc très lente ce qui permet un réel mijotage et de moins broyer les aliments lors du mijotage justement.  TM5, possède également des vitesses intermédiaires, (2. 2,5. 3. 3,5 etc...) il est donc plus précis.
    Monsieur Plus, lui ne peut chauffer et mélanger ne même temps jusqu'à la vitesse 3; TM5 lui chauffe et mélange jusqu'à la vitesse 6. Ce n'est pas négligeable.

    - le mode pétrin: les deux l'ont, à noter que TM5 est plus lent, que MC+, ce qui permet d'une part de faire moins chauffer le moteur et d'autre part d'avoir un pétrissage de meilleure qualité. N'oublions pas que les pâtes levées ne doivent pas chauffer. En résumé, MC+ n'est toujours pas top pour ce type de pâte, car il mixe plus qu'il pétrit.

    Au niveau de l'ergonomie : Fonctionnment par tablette tactile, sur TM5, sur MC+ boutons rotatifs et touches avec écran LCD, TM5 est donc plus agréable à utiliser.

    Le couvercle : TM5 est équipé d'un verrouillage-déverrouillage motorisé automatique; ( mais risque de panne) sur MC+ c'est manuellement qu'il faut le faire, le couvercle est encore dur à manipuler, même si plus facile que MC première génération.


     les recettes : TM5 propose un grand nombre de recettes très précises, conçues par des chefs cuisiniers de la marque; on les trouve dans les livres, ou sur la plate forme TM.
    Si on possède le robot connecté, les recettes sont intégrables au robot.
    La réalisation de la recette se fera donc pas à pas. Mais il peut également s'utiliser en réglage manuel pour préparer n'importe quelle recette.
    Personnellement je n'aime pas trop les recettes TM, trop sucrées, trop de gélatine, d'agar-agar ou de fécule, pas forcément fiables, mais d'autres en sont très satisfaits.
    MC+ est plus restreint au niveau des recettes. Mis à part les livres vendus au moment de la sortie, celui offert avec le robot il n'y a pas grand-chose. Il y a également l'application ou le site.

    La garantie : pour TM5, deux ans, il ne peuvent pas faire moins, c'est la loi à présent; MC+, trois ans.

    Voilà donc les principaux points de comparaison.

    En résumé, TM5 reste beaucoup beaucoup plus cher, mais heureusement d'une gamme supérieure,quant à Mc+,  beaucoup plus abordable et son rapport qualité prix est imbattable, surtout si l'on a d'autres robots qui pallient à ses manques.

    Avant d'investir dans l'un ou l'autre, se poser la question qui est de savoir ce que l'on veut vraiment faire avec par rapport à ce que l'on a déjà au niveau des aides culinaires.

    Et je vous rappelle que vous pouvez consultez les recettes préparées avec MC ici

    Et il y a toujours la page Facebook du blog, ici

    Je ne réponds à aucune questions concernant MC+, je ne l'ai pas je ne peux donc pas être précise.

    Monsieur Cuisine.... ou pas les pains d'épices à découper à la farine de seigle et au sucre inverti.






    C'est la pleine saison du pain d'épices. En Lorraine la tradition veut que l'on offre aux enfants (mais au grands aussi) des pains d'épices en forme de St Nicolas, (ou tout autres formes).

    Je suis très exigeante sur le pain d'épices, c'est pour cette raison que depuis plusieurs années je n'achète plus d'épices tout prêts, je prépare mon dosage moi même.

    Vous trouverez dans Le Chaudron Magique plusieurs recettes, elles m'ont toutes données satisfaction. D'ailleurs je vais faire un tri, car moi même j'ai du mal à m'y retrouver.

    Cette recette est différente des autres car elle contient du sucre inverti.  Oh ce n'est pas une révolution, mais après les tests, le pain d'épices durcit moins et reste plus longtemps moelleux à condition cependant de veiller à ne pas la faire trop cuire, comme cela m'est arrivé l'année dernière.




    Remplir son Chaudron :

    250 g de miel liquide - 50 g de farine de seigle* - 200 g de farine classique (T55) de blé - 30 g de sucre inverti - 3 pointes de couteau de zeste d'orange - 3 pointes de zeste de citron -  1 jaune d'oeuf - 4g de 4 épices - 1 g d'anis poudre - 5 g de cannelle - 0, 5 g de cardamome - 2,5 g de bicarbonate de soude  et  2,5 g de levure chimique - 1 pincée de sel.


    La Formule Magique classique:




    Dans un saladier mélanger les ingrédients secs (farines, levures, épices).


    Faire tiédir 250 g de miel, y ajouter les ingrédients secs, et le sucre inverti.* Mélanger à la cuillère en bois.

    Ajouter au mélange les zestes d'agrumes.
    Incorporer ensuite le jaune d'oeuf. Bien mélanger le tout.  L'appareil doit être homogène.

    Si la pâte est trop souple, la faire durcir une petite demie-heure au froid.

    La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

    Dans un saladier mélanger les ingrédients secs (farines, levures, épices, sel).

    Faire chauffer le miel dans le bol du robot, V 2, 100°, 5 minutes.
    Ajouter ensuite le sucre inverti,  la farine et les épices, progressivement, V 4, 40 secondes,  puis le jaune d’œuf.
    Après obtention d'une pâte homogène, transvaser dans un saladier sans attendre sinon le miel va durcir en refroidissant et ce sera difficile de récupérer la pâte,  filmer et laisser refroidir au frigidaire une heure environ. Juste le temps que la pâte puisse être étalée.


    Pour les deux formules

    Préchauffer le four à 160°.


    Étendre la pâte sur 1 cm, (ne pas l'étendre finement, sinon les pains d'épices seront durs),  découper. Dorer éventuellement au jaune d'oeuf*.

    Enfourner pour 9 minutes (les biscuits doivent ressortir souples, ils durciront après).
    Procéder à la décoration lorsqu'ils sont refroidis.


    Secrets de Sorcière :

    *Le sucre inverti permet à la pâte de garder tout son moelleux il peut être remplacé par du glucose ou du miel.




    *Si ils sont destinés à être glacés, ne pas les dorer au lait ou au jaune d'oeuf; le glaçage tient moi bien sur un biscuit doré.

    * attention ne pas utiliser de la farine au seigle, mais de la farine de seigle; la farine au seigle est une farine améliorée, une préparation pour pâte à pain qui contient du levain et de la levure de boulanger . Cela n'a rien à voir, vous n'obtiendrez pas le même résultat.


    Plus la pâte est cuite, plus le pain d'épices est dur. Bien surveiller la cuisson sinon il sera immangeable.


    27/11/2017

    Monsieur Cuisine......la choucroute express.







    Je l'ai dit à de nombreuses reprises, je ne suis pas partisane des plats mijotés dans Monsieur Cuisine.
    Suivant ce que l'on cuisine on obtient vite de la bouillie, c'est souvent long. Je reste une classique, et je préfère de loin ma cocotte en fonte, mon autocuiseur.

    Mais depuis que nous ne sommes plus que deux à la maison au lieu de quatre, bien évidemment ma façon de cuisiner a changé.Préparer un bourguignon, une blanquette ou une choucroute pour deux signifie que l'on va en manger toute la semaine ou presque.

    C'est là que le robot peut être utile. La taille du panier ne permettant pas d'en faire pour le maire et sa commune (expression de mon amie Isabelle), il peut se révéler pratique pour se régaler malgrè tout en petit comité.

    J'ai donc essayé une choucroute, plat qui en règle générale est parfait pour les grandes tablées et adore la cuisson longue.

    Les recettes de choucroute avec ce genre de robot pullulent sur internet et dans les livres, par contre elles sont toutes à la vapeur. Hors de question pour moi de la faire à la vapeur, c'est pour moi une hérésie.  Une choucroute, même rapide doit mitonner un minimum de temps dans un bouillon avec sa viande; sinon quel goût cela peut il avoir?

    Les quantités sont données à titre indicatif, cela va de soi, tout dépend de l'appétit; il ne faut pas oublier quand même que le panier cuisson du robot n'est pas très grand.

    Remplir son Chaudron :
    pour deux personnes

    500 g de choucroute cuite (au vin blanc ou à la bière)* 2 tranches d'échine fumée (ou pas) - 1 morceau de lard fumé (ou des lardons) - 2 saucisses viennoises - 1 saucisse à cuire fumée (type Montbéliard) - 4 pommes de terre, - 1 petit oignon piqué de clous de girofle - sel - poivre - 1250 ml d'eau- 250 ml de vin blanc sec (ou bière) - 4 baies de genièvre - 1 feuille de laurier - 1 filet d'huile neutre.

    La Formule Magique :

    Dans un faitout faire revenir dans l'huile l'échine fumée, le lard fumé, la saucisse à cuire et l'oignon piqué de clous de girofle.
    Lorsque le tout est bien doré déglacer avec le vin blanc ou la bière.
    Dans le bol du robot, mettre l'eau, le bouillon où la viande a doré.
    Dans le panier cuisson mettre la moitié de la choucroute cuite, les aromates, l'oignon et ses clous de girofle, couvrir du restant de choucroute.
    Installer les éléments du plateau vapeur, installer les pommes de terre épluchées et faire cuire le tout 30 minutes environ V1, SF, poser les saucisses viennoises, à côté des pommes de terre et poursuivre la cuisson 10 minutes V1, SF.

    Servir de suite.



    Secrets de Sorcière :

    Il n'y a aucune obligation de faire revenir la viande avant mais la choucroute aura plus de saveur.

    * suivant l'endroit où vous achetez la choucroute cuite, on vous la proposera à la bière ou au vin blanc; vous choisirez donc pour le bouillon de la bière ou du vin blanc.

    C'est la viande fumée qui donne toute sa saveur à la choucroute mais suivant les goûts de chacun on peut choisir les viandes fumées ou pas.
    L'échine fumée peut être remplacée par des côtes de porc classique.
    En Alsace il est fréquent d'ajouter un morceau de cervelas, du kessler (plus sec que l'échine), du jambonneau (fumé ou pas).

    Les temps de cuisson sont bien évidemment donnés à titre indicatif, ils dépendent de la taille, de la variété des pommes de terre ainsi que de l'épaisseur des viandes.

    24/11/2017

    Monsieur Cuisine ou pas.... les râpés, beignets, galettes, paillassons de pommes de terre et de poisson.



    En Lorraine on les nomme "râpés de patates ou râpés de pomme de terre", vocable un peu paysan, qui sent bon le terroir, mais au moins on comprend de suite ce dont il s'agit.
    Dans d'autres régions, c'est "beignets", "galettes" ou paillassons,  hartäpfelkiacheler en Alsace (merci Rachel pour l'information); le dernier, autant l'avouer, je ne sais pas le prononcer, je n'ai pas été assez attentive en cours d'allemand au collège.

    Il n'y a pas 50 recettes, la seule variante est que l'on peut remplacer le poireau par de l'oignon mais le  poireau est plus fin et se digère mieux.
    J'ai toujours fait comme maman, à la râpe, et de façon empirique, pas de pesée.
    Là je vous mets les quantité des ingrédients mais c'est vraiment à titre indicatif; la variété des pommes de terre, la façon dont on les essore jouent sur l'ajout de farine.

    Pour changer un peu, j'ai voulu tester une variante en y ajoutant du poisson.

    Comme je ne mange pas de poisson, je n'ai pas goûté, Monsieur Applemini a trouvé cela très bon, même si en vrai Lorrain il préfère "les râpés de patates".


    Remplir son Chaudron :

    pour deux personnes :

    360 g de pommes de terre épluchées - 1 oignon (ou l'équivalent en poids de poireau)  -  2 oeuf - 1 gousse d'ail - Sel - poivre -  100g de farine - persil (à discrétion) - 60 g de filet de poisson cuit - huile pour friture.

    La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

    Dans un saladier, émietter le filet de poisson cuit, laisser en attente.

    Mettre les  pommes de terre coupées en cubes dans le robot, mixer 30 secondes, V8.
    Débarrasser dans un torchon, essorer afin d'enlever le maximum d'eau, remettre dans le robot.
    Ajouter l'oignon coupé, la gousse d'ail, les œufs,  le persil, mixer avec le capuchon 20 secondes V8. 

    Ajouter la farine, mixer 20 secondes V5.
    Prélever 100 g de la préparation, et la mélanger au poisson préalablement émietté*.


    La Formule Magique classique :

    Éplucher, laver, râper les pommes de terre, les essorer dans un torchon.
    Dans un saladier, mélanger mélanger les oeufs et les pommes de terre.
    Hacher l'oignon, l'ail,  les ajouter à l'appareil précédent. Terminer par la farine, saler et poivrer.
    Prélever 100 g de la préparation et les ajouter au poisson émietté; bien mélanger.


    Pour les deux formules :

    Faire chauffer l'huile dans une poêle; à l 'aide d'une grosse cuillère déposer de petits tas dans l'huile chaude, aplatir un peu afin de cuire uniformément. Retourner chaque paillasson lorsque la surface est dorée.

    Déposer au fur et à mesure de la cuisson chaque galette sur un papier absorbant.

    Déguster chauds, accompagnés d'une salade ou de crudités, et saupoudrés d'une pincée de fleur de sel.
    La salade coleslaw se marie très bien avec ces paillassons.


    Secrets de Sorcière

    * rien n'empêche d'ajouter des aromates différents qui se marient bien avec le poisson comme l'aneth par exemple.


    Vous pouvez en préparer d'avance et le congeler. Pour les réchauffer il suffira soit de repasser à la poêle décongelés ou au four directement à la sortie du congélateur.




    23/11/2017

    Monsieur Cuisine ..... la soupe de pois cassés, ou plus joliment dit, le potage St Germain.





    L'appellation est un peu galvaudée, le potage St Germain se faisait à l'origine avec des petits pois frais, donc au printemps; depuis la recette a évoluée puisqu'on le fait également avec des pois secs.

    Quoi qu'il en soit, ça reste un classique chez moi, un classique hivernal. C'est velouté, roboratif si on l'aime épais, et réconfortant.

    Son autre appellation, "soupe de pois cassés" évoque plus le terroir, c'est un fait. Un peu moins classieux, ça reste la même chose.

    La recette sans le robot, est.  Sinon, il me plait de le servir en petites quantités à l'apéritif accompagné de gressins, ou couvert d'un feuilletage.



    Remplir  son Chaudron :
    pour deux personnes :

    100 g de lardons fumés - 1 petit blanc de poireau (ou un demi oignon) - 140 g de pois cassés - 200 g de pommes de terre épluchées - 700 ml d'eau - poivre - sel - une feuille de laurier.

    La Formule Magique :

    Mettre tous les ingrédients dans le bol, sauf le sel et le poivre.

    Faire cuire 40 minutes, V1, 100° avec le capuchon.

    Vérifier la cuisson, prolonger un peu si nécessaire. Retirer la feuille de laurier.

    Mixer 40 secondes en augmentant progressivement la vitesse de 1 à 9, avec le capuchon.

    Si la texture vous convient, saler, poivrer*, servir de suite accompagnée de d'une cuillère à soupe de crème, de pain grillé beurré;  sinon mixer un peu plus longtemps ou utiliser la touche "turbo".

    Secrets de Sorcière :

    * Eviter de saler la soupe avant la cuisson, le sel durcit la coque des pois cassés, le potage sera donc moins lisse.

    De la même façon, on peut préparer une purée, en mettant moins d'eau.

    La quantité de  pommes de terre variera en fonction de vos goûts pour un potage plus ou moins sucré, plus ou moins neutre.


    21/11/2017

    Monsieur Cuisine...... les sablés de Noël (ou bredele)







    Même si l'on est encore pas arrivés à Noël, je sais que certains sont déjà à la recherche de recettes.

    Pour moi c'est encore un peu tôt, même si en Lorraine les festivités commencent dés la Saint Nicolas.

    La recette phare de ces périodes festives, c'est la pâte sablée pour les sablés de Noël.

    Depuis plus de trente ans, je reste sur ces deux recettes transmises par la mamie d'une amie allemande.
    Ses fameux bredele ont fait le tour de mes amis, ma famille.
    Deux recettes de bases qui  sont simples et rapides à préparer, se travaillent bien et sont délicieuses.

    Sans robot, vous les trouverez  ici.

    Les deux recettes sont sensiblement différentes; l'une avec beurre fondu prend un peu plus de temps puisqu'il faut attendre que le beurre refroidisse. La seconde reste moins longtemps au réfrigérateur puisque le beurre utilisé n'est pas fondu. De plus, ne contenant pas de levure, les biscuits se déforment un peu moins.





    Pâte à sablés au beurre fondu :

    250 g de farine - 175 g de beurre - 1 oeuf entier - 1 jaune d'oeuf - 100 g de sucre   -  7 g de levure alsacienne   - 1 pincée de sel -  le jus de deux citron ou arôme au choix.


    La Formule Magique :

    Dans le bol du robot mettre le beurre, le faire fondre 4 minutes, V1, 60°Le Laisser refroidir. 
    Ajouter ensuite, le sucre , le sel. Mixer 30 secondes V3 puis V4. Racler.
     Ajouter  les oeufs, les jus de citron,  mixer 20 secondes  V4, racler.
     Terminer la pâte en ajoutant petit à petit la farine et la levure, par l'orifice du couvercle en actionnant 2 minutes, V4, racler.

    Rassembler la pâte, former une boule, filmer et laisser reposer une heure au froid.

    Préchauffer le four à 180°.

     Étaler ensuite la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé,  découper des formes et enfourner.
     Les sablés sont cuits lorsqu’ils sont  dorés,  les laisser refroidir avant de les décorer. 
    Il faut compter 15 minutes environ, suivant l'épaisseur de la pâte.


    La pâte au beurre tempéré :

    180 g de beurre mou - 80 g de sucre en poudre -  20 g de sucre vanillé - 240 g de farine T55 - 1 jaune d'oeuf - 1 pincée de sel.

    La Formule Magique :

    Dans le bol du robot mettre le beurre, les sucres, le sel. 
    Mixer 30 secondes V3 puis V4. Racler. 
    Ajouter ensuite l’oeuf, mixer 20 secondes  V4, racler. 
    Terminer la pâte en ajoutant petit à petit la farine, par l'orifice du couvercle en actionnant 1 minute, V4. 

    Rassembler la pâte, former une boule, la filmer et la laisser reposer une demie-heure au réfrigérateur.

    Préchauffer le four à 180°.

    Étaler la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé, découper à l'aide d'un emporter pièce. 
    Enfourner et laisser cuire jusqu'à ce qu'ils soient dorés, mais pas trop.
    A mi cuisson vous pouvez retourner la plaque pour que les biscuits cuisent uniformément, c'est à vous de juger, en fonction de votre four. 

    Laisser refroidir et décorer. 


    Secrets de Sorcière :

    Si vous désirez préparer une version chocolatée, il suffit de remplacer dans chaque variété de pâte  40 g de farine par 40 g de cacao amer en poudre (type VanHouten), pas de préparation pour boisson chocolatée, c'est bourrée de sucre et n'a aucun goût.

    Ces sablés se conservent dans une boite en fer, plusieurs semaines.
    La pâte non cuite peut se congeler.

    Un petit conseil, plus le beurre est de bonne qualité, plus les sablés gardent une bonne saveur; avec du beurre premier prix, un léger goût de rance peut apparaître.






    17/11/2017

    Monsieur Cuisine..... le gâteau marbré (ou Savane) cuit à la vapeur.


    C'est la recette qui depuis plusieurs mois fait le tour d'Internet.
    Pour avoir essayé une fois la cuisson vapeur du pain et ne pas avoir aimé du tout, je m'étais juré de ne plus réitérer l’expérience.

    Mais voilà que mon four fait des caprices, autrement dit qu'il tombe en panne.
    C'est l'occasion d'essayer cette fameuse technique.

    Les recettes, il y en a plein, enfin, on retrouve souvent la même, celle de Thermomix.
    Mais elle ne me plaisait pas. Trop de levure, trop de sucre.

    J'ai donc un peu tâtonné pour arriver au résultat qui me plait.

    Un gâteau pas trop sucré, pas gras, moelleux à souhait.


    Remplir son Chaudron :

    3 oeufs - 90 g de sucre (2 fois 45 g) - 100 g de beurre fondu *- 150 g de farine - 50 g de crème liquide - 1 trait d'extrait de vanille liquide - 8 g de levure alsacienne - 75 g de chocolat noir en pistoles fondu* - 1 litre d'eau - sucre glace et cacao amer en poudre pour la finition.

    La Formule Magique :

    Dans un bol mélanger la farine et la levure. 

    Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.
    Dans le bol du robot mettre les blancs,  installer le fouet.
    Monter en neige en fouettant 3 minutes V4.
    A une minute et demie du programme,  ajouter en versant en pluie par l'orifice 45 g de sucre.

    Débarrasser dans un saladier.

    Mettre ensuite les jaunes d’œufs, les 45 g de sucre restants et fouetter 3 minutes, V3 en  incorporant progressivement le beurre fondu, puis la crème et enfin la farine et la levure.  Augmenter à vitesse 4 les dernières secondes.
    Racler, recommencer quelques secondes si le mélange n'est pas homogène.

    Ajouter ensuite les blancs montés en neige et fouetter 1 minutes V1, racler et recommencer quelques secondes V1.

    Débarrasser la moitié de la pâte dans un saladier.
    Dans la pâte restant dans le bol ajouter le chocolat fondu. Fouetter 2 minutes V3. Racler.

    Dans la pâte restée dans le saladier ajouter l'extrait de vanille.

    Rincer le bol, y mettre le litre d'eau. 

    Dans un moule** verser les pâtes en alternant les couches chocolatées et vanillée.

     Installer le plateau vapeur (le profond)***, y déposer le gâteau et poser  le couvercle.

    Cuire 60 minutes V1, SF.

    Vérifier la cuisson du gâteau en le piquant avec un couteau. La lame doit ressortir sèche.

    Laisser refroidir à l'extérieur du plateau vapeur, démouler et saupoudrer d'un voile de sucre glace et de cacao amer.

    Secrets de Sorcière :

    *Vous pouvez faire fondre le beurre et le chocolat dans le robot, mais perso je préfère le faire à part pour éviter de nettoyer le bol à chaque fois.

    **Du choix du moule dépendra le temps de cuisson; le mien était un rectangulaire de 22 x11 cm et 6 cm de profondeur. J'ai utilisé un moule en silicone, mais un moule classique fera l'affaire si vous le tapisser d'un film alimentaire ou d'un papier siliconé.

    ***la plateau vapeur plus plat ne s'utilise pas ici. 

    14/11/2017

    Monsieur Cuisine ... la Vache qui rit "maison".


    C'est en cherchant des infos sur le beurre que je suis tombée sur la recette de la Vache qui rit maison, sur ce site.
    D'ailleurs je le recommande, il est très intéressant et regorge de recettes à base de fromages.

    Par pure curiosité j'ai voulu essayomer car à vrai dire je n'aime pas trop ce type de fromage.
    L'avantage de le faire soi même c'est que l'on évite les sels de fonte (additifs alimentaires) qui qui rendent les fromages plus onctueux. Depuis quelques années des études tendent à prouver leur dangerosité sur l'organisme. On les appelle aussi phosphates; sur les étiquettes vous les reconnaîtrez ils commencent par la lettre "E".

    Remplir son Chaudron :

    75 g de d'emmental râpé - 1 feuille de gélatine - 4 g de bicarbonate - 6 g de jus de citron - 125 g de lait.

    La Formule Magique avec MC :

    Mettre la gélatine à tremper dans l'eau froide.
    Mixer le fromage, 20 secondes V7, racler, débarrasser dans un bol.
    Mettre  le lait dans le bol, chauffer  7minutes,  V3 à 90°.
    Pendant ce temps, dans un bol, mélanger citron et bicarbonate.p
    Ajouter le fromage dans le lait chaud, chauffer 2 minutes, V3, 90°. Ensuite,  mixer 30 secondes, V6 avec le capuchon.
    Racler.
    Ajouter gélatine essorée, 20 secondes V5 avec capuchon
    Ajouter citron et bicarbonate, mixer 20 secondes, V4.

    Débarrasser et laisser prendre au froid.

    Secrets de Sorcière :

    Le bicarbonate et le citron ne se sentent absolument pas dans la recette; ils sont là pour stabiliser l’émulsion.

    Vous pouvez de la même façon préparer d'autres fromages fondus avec des chèvres, des pâtes persillées.

    La recette peut être préparée sans robot dans une casserole; c'est un peu plus fastidieux. Pour mixer le mieux est d'utiliser un robot plongeant.

    Bave de Crapaud :

    C'est pas mal du tout, ça fait même son effet.

    La texture est moins lisse que la véritable Vache qui Rit, fatalement puisque les sels de fonte sont absents de la recette.








    13/11/2017

    Prêts pour une balade en Ecosse? Monsieur Cuisine ou pas.... les biscuits écossais (shortbread).








    Je suis rentrée depuis une semaine d'une fabuleuse contrée, l'Ecosse.
    Au départ, ce n'est pas la première destination que j'aurais choisie en novembre moi qui déteste le froid, la pluie, le jours courts.
    Et pourtant.... je suis conquise. Il faut dire que pour une fois la météo était de notre côté.
    Soleil et ciel bleu au rendez-vous même si nous n'avons pas échappé à la bien connue douche écossaise.

    Au niveau gastronomique, je suis plus mitigée. On le sait, c'est particulier. Pour tout ce qui est salé il faut aimer l'originalité et les mariages plus ou moins heureux.
    Mais l'Ecosse réserve de belles surprises autant salées que sucrées.

    La viande de boeuf est délicate et tendre et persillée; il ne faut pas oublier que l'angus est d'origine écossaise; pour les amateurs de mouton, bien sûr, il y a pléthore de plats; les Highlands sont une réserve à faisans, à gibier. Jamais je n'ai vu autant de faisans de ma vie. Ils cohabitent dans les champs auprès des moutons.
    Et puis il y a le fameux haggi, la panse de brebis farcie connue dans le monde entier. Bon, là, je suis moins enthousiaste. C'est pas vraiment mon truc les abats, mais j'ai goûté. Les Ecossais le déguster volontiers au petit déjeuner. C'est la petite chose un peu grillée sur la photo du breakfast.

    Breakfast 

    Une belle surprise aussi, ce sont les fromages. Même si le choix est bien entendu plus restreint qu'en France nous avons pu en déguster de très bons, de très riches aussi.

    Pour le sucré, c'est la fête! Des gâteaux moelleux, chocolatés, vanillés; le traditionnel fudge (caramel mou) et bien sûr, l'inévitable shortbread (sablés au beurre) de la marque Walkers.
    Il y en a partout, à tous les prix, de toutes les formes. Même si on en trouve en France, je n'ai pas pu m'empêcher de faire une petite réserve. Ceux que j'achète en France n'ont pas les jolies formes de mouton ou de chien écossais.

     Depuis Édimbourg nous avons découvert les Highlands, en passant par le Loch Ness, Stirling, Glenncoe (où ont eu lieu de nombreux tournages de films ). Nous avons visité les bien connus châteaux moyenâgeux, fait des haltes dans des pubs originaux.
     Nous avons fini notre périple chez Iain Burnett. Un chocolatier primé à de nombreuses reprises. Ses truffes au chocolat sont une merveille.




    The Drover inn, auberge datant du moyen-age. 


    Je vous embarque donc en Ecosse avec cette recette toute simple de shortbread (et quelques photos qui j'espère vous donneront envie de découvrir ce pays).
    Celle de Julie Andrieux, est très bonne aussi; à vrai dire je n'ai pas vu de grande différence. Les siens sont peut être un peu plus légers.

    Chateau de Doune ,tournage de Game of Thrones et des Monty Python


    La recette est partout sur le net, je n'ai rien inventé; mais pour avoir fait la comparaison avec ceux de la marque Walkers je l'ai trouvée trop sucrée. J'ai donc réajuster les proportions pour que les biscuits faits maison ressemblent le plus  possible à ceux achetés.


    Viaduc de Glenfinnan le célèbre pont du Poudlard Express



    Remplir son Chaudron :
    pour une trentaine de pièce.

    300 g de farine - 80 g de sucre - 200 g de beurre salé  mou - un peu de sucre pour la finition

    La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

    Préchauffer le four à 150°.
    Dans le bol du robot mettre le beurre en morceaux et le sucre.
    Fouetter 3 minutes, V4. Racler.
    Fouetter ensuite 2 minutes V4 en ajoutant la farine petit à petit. Racler.
    Prolonger de quelques secondes si la pâte n'est pas homogène.


    La Formule Magique classique :

     Préchauffer le four à 150 °.
    Couper le beurre en morceaux et mettre dans un saladier;
     Ajouter le sucre et battre jusqu’à obtention d’une consistance d'une pommade. On peut battre au fouet à la main ou au fouet électrique. 
    Ajouter la farine et battre jusqu'à obtention d'un appareil  homogène.



    Pour les deux Formules :

    Mettre la pâte sur le plan de travail légèrement fariné.
    Former une boule en ramenant les bords vers le centre (le but est d'obtenir une pâte lisse).
    Laisser reposer une demie-heure au réfrigérateur filmée.

    Étaler entre deux feuilles de papier sulfurisé. (épaisseur de 8 millimètres)

    Découpez les sablés à l’aide d’un emporte pièce ou d’un verre à bords fins, ou en forme de rectangles,  et déposer sur une plaque farinée.

    Saupoudrer d'un peu de sucre et enfourner.

     Faire cuire 30 minutes environ. 

    Bien surveiller la cuisson, les biscuits normalement doivent rester blancs*.

    Secrets de Sorcière :

    * si on les aime plus secs on peut les laisser dorer un peu.






    Highland cow (photo prise sur le net)




    Urquhart cassel sur le Loch Ness






    26/10/2017

    Monsieur Cuisine ou pas.... le Beurre maison.



    Je n'ai fait du beurre qu'une seule fois, c'était sur un malentendu, j'avais loupé ma crème Chantilly.

    Je suis pourtant une adepte du "fait maison", vous le savez, mais ce n'est pas très rentable, et on trouve assez de beurre de bonne qualité. Enfin, on trouvait , devrais je dire. Car depuis quelques semaines, la pénurie de beurre touche certaines régions françaises. Bien évidemment, celles qui en consomment le plus. Une pensée pour mes amis bretons.

    Il faut dire que les média ayant trop bien communiqué, les gens se sont précipités faire des réserves en prévision de quoi? D'une pénurie? D'une augmentation?
    Les deux mon capitaine, probablement.

    Étrangement, pas de pénurie de crème, pourtant la crème elle vient bien du lait? Le lait qui s'est fait rare cette année. J'avoue ne pas comprendre.

    Pas grave, il y a de la crème? Donc on peut faire du beurre.

    Franchement, c'est pas le temps que ça prend, si on a un robot. Après, on peut toujours le faire avec ses petites papattes et un fouet classique.
    Certains en prépare aussi avec un robot girafe.

    Le bémol, c'est d'une part, la conservation. Le beurre que l'on achète est pasteurisé, celui que l'on fait, non. Donc il faut le consommer rapidement, en faire à la demande. De nombreux articles précisent pas plus de 48 heures. Je n'ai pas essayé. J'en ai fait à différentes reprises, je l'ai utilisé dans la journées.
    D'autre part, le prix. Pour 125 g de beurre, il faut 250 g de crème.
    Le calcul est vite fait, mais comme ont dit... quand on aime, on ne compte pas!

     Pour la réussite une seule règle : prendre de la crème de bonne qualité et surtout riche, (35% de matières grasses minimum). Oubliez les crèmes allégées, ça ne marchera jamais, comme pour la crème chantilly d'ailleurs.
    Depuis des années, j'ai banni les crèmes "premier prix" et consorts de mon alimentation; je n'utilise que la crème d'Isigny. Certes, un peu plus chère, il faut compter le kilo aux environs de 6 euros 50 le kilo en supermarché, mais c'est une valeur sûre.



    Remplir son Chaudron :

    250 g de crème épaisse 35% minimum

    La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

    Installer le fouet.
    Mettre la crème dans le bol avec le capuchon.
    Choisir  3 minutes, V5 . Racler.
    Fouetter à nouveau 2 minutes V5. Racler.
    Vérifier si la crème forme des grumeaux ,(le petit lait doit également bien apparaître) sinon continuer à fouetter.
    Mettre ensuite un torchon sur le panier cuisson, y mettre le beurre.
    Laisser la plus grande partie du petit lait s'écouler quelques minutes.
    Remettre dans robot, ajouter un capuchon d'eau bien froide.
    Fouetter avec le capuchon 15 secondes V5.
    Envelopper ensuite le beurre dans le torchon en formant une papillote et presser jusqu'à ce que le beurre commence à passer au travers du torchon.
    Mettre à nouveau le beurre dans le panier de cuisson mais sans le torchon et le rincer  sous l'eau froide jusqu'à ce que l'eau soit claire.


    La Formule Magique classique :

    Dans le bol du robot fouetter la crème comme pour une crème Chantilly (mais plus longtemps jusqu'à ce que la crème se désolidarise (elle forme des sortes de grumeaux et devient jaune), vous verrez alors le petit lait apparaître.)
    Verser dans un tamis pour égoutter.

    Mettre ensuite le beurre obtenu dans un torchon , l'envelopper en formant une papillote et presser pour continuer à filtrer le petit lait.
    Lorsque le beurre commencer à transpercer le torchon, le mettre dans un saladier et le passer plusieurs fois sous l'eau froide pour le rincer. L'eau doit être claire.

    Pour les deux formules :

    Après le rinçage sous l'eau froide, Mettre en moule* et entreposer au réfrigérateur**.
    Consommer rapidement, le beurre rancit vite.

    Secrets de Sorcière :

    Pour une recette en image, je vous invite à consulter ce lien, très utile, Betrand Simon, comme à son habitude explique très bien le processus.

    *si le beurre est destiné à être démoulé, tapisser le moule d'un film alimentaire pour faciliter le démoulage.

    ** vous verrez à nouveau apparaître un peu de petit lait, c'est normal. C'est ce petit lait qui empêche le beurre de se conserver longtemps et qui le fait rancir.

    Si vous voulez préparer du beurre salé, remettre le beurre une fois bien égoutté dans le robot bien lavé, ajouter 3% de sel et fouetter légèrement.


    Lorsque les frigos n'existaient pas le beurre se conservait immergé dans de l'eau.
    J'avoue ne pas avoir essayé, mais cette astuce est connue depuis la nuit des temps.



    04/10/2017

    Monsieur Cuisine .....Cannellonis courgette et torta mascarpone.



    Les cannellonis, je n'y pense jamais. C'est dommage car c'est vraiment le type de plat qui se prête à toutes les saisons, et à toutes les fantaisies; avec un peu d'imagination c'est possible de se régaler et de varier les plaisirs.

    Pour une fois, cette recette n'est pas de moi mais de ma fille, car une chose est sûre, je lui ai transmis le goût de la bonne cuisine. Même étudiante, elle cuisine et n'achète jamais de plats préparés.


    Pour cette recette, Clara  a opté pour des feuilles à lasagnes fraîches.
    On peut bien sûr acheter des cannellonis secs mais je trouve que c'est fastidieux et peu pratique à remplir.

    Remplir son Chaudron :

    2 courgettes - 6 plaques de lasagnes fraîches -  2 tranches de jambon blanc - 1 filet d'huile d'olive -  400 g de torta mascarpone* - sel - poivre - 2 échalotes -  basilic (à discrétion) - parmesan râpé pour la finition - un peu de beurre - une béchamel faite avec 500 ml de lait.


    La Formule Magique :
    pour 4 personnes (3 cannellonis par personne).

    Préchauffer le four à 200°.

    Faire d'abord une béchamel (ici) et laisser en attente.

    Éplucher les courgettes, les échalotes, les mixer 20 secondes V5.

    Faire chauffer l'huile d'olive et y faire dorer les courgettes et les échalotes.
    Laisser cuire quelques minutes.
    Remettre dans le bol du robot, ajouter le jambon et le fromage. Saler, poivrer, saupoudrer de basilic.
    Mixer 20 secondes, V4. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
    Couper en deux chaque plaque à lasagne, y déposer de la farce, rouler. Procéder ainsi jusqu'à épuisement de la farce.
    Déposer dans un plat.
    Napper de sauce béchamel.

    Enfourner une petite demie-heure.(suivant le temps de cuisson indiqué sur le paquet de pâte).

    Sortir le plat du four, mettre sur la position "grill", saupoudrer de parmesan râpé, de quelques noisettes de beurre .

    Enfourner à nouveau pour faire gratiner les cannellonis.

    Servir accompagné d'une salade.

    Secret de Sorcière :

    *  La torta mascarpone est un mélange de gorgonzola et de mascarpone installés en couches superposées. C'est un fromage riche et crémeux qui peut être remplacé par d'autres fromages (brousse, chèvre, gorgonzola etc...). Afin que le plat ne soit pas trop sec, éviter les fromages râpés seuls comme le parmesan ou le gruyère.

    21/09/2017

    Monsieur Cuisine..... les yaourts glacés, ou Frozen Yogurt.








    Vous  avez sans doute remarqué les grandes tendances estivales de 2016, 2017  : le Spritz, et le yaourt glacé (ou frozen yogurt)
    Pour le Spritz, je passe mon tour, je n'aime ce cocktail.
    En revanche, pour le yaourt glacé, je suis partante.

    Enfin, quand je dis "je " c'est surtout Monsieur Applemini, c'est son pêché mignon.

    Son préféré, le "nature". Même si celui aux fruits,( recette ici),  lui plait bien.





    Alors je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais de nombreuses franchise ont vu le jour. La plus connue est Frozen Yogurt Factory.
    Une petite merveille qui donne envie ces magasins. C'est girly, dynamique, attrayant, tout est fait pour donner envie de consommer.
    Le principe est simple; c'est du self service. On choisit son yaourt de base, on se sert soi-même. Ensuite, une fois la glace dans le pot, on passe devant un comptoir pour le customiser. Et là, c'est la caverne d'Ali Baba, le pays des merveilles : cookies, pépites, bonbons, toping, fruits, coulis.... tout existe.
    Sauf que c'est facturé au poids. Et là, surprise! Au moment de passer à la caisse! Les "petits plus " rajoutés sur la simple glace pèsent un âne mort!

    Tout ça pour dire, que ça ne coûte absolument rien à faire.
    Juste un peu de temps, mais si peu.

    Cette glace est parfaite pour celles qui font (ou ceux) attention à leur ligne. C'est peu sucré, peu gras. Bien sûr si vous ne rajoutez rien d'extraordinaire dessus, sinon ça fait vite grimper l'addition des calories.



    Remplir son Chaudron :
    pour deux personnes

    440 g de fromage blanc (ou de yaourt nature) grec* - 220 g de crème liquide allégée (ou pas) -75 g de sucre glace. 


    La Formule Magique :

    4 heures minimum avant de déguster le yaourt : Dans le bol du robot mettre le fromage blanc, la crème et le sucre. Mettre le capuchon et mixer 10 secondes V7.
    Racler, prolonger de quelques secondes si besoin. L'appareil doit être lisse.

    Débarrasser dans des moules à glaçons individuels ou dans de petites empreintes en silicone.
    Laisser durcir au congélateur.

    Mettre également les pots dans lesquels vous allez servir les yaourts au congélateur. **

     Mettre les glaçons dans le bol du robot, mixer 30 secondes V6, racler, puis installer le fouet et fouetter 15 secondes V6.
    Servir de suite, décoré à votre convenance.

    Secrets de Sorcière :

    * la crème et le yaourt grec apportent plus d'onctuosité qu'avec des yaourts natures classiques; un bon compromis est l'utilisation de yaourts au sucre de canne. Dans ce cas, inutile de rajouter du sucre, ou alors très peu.

    ** cette opération n'est pas indispensable mais elle permet à la glace de fondre moins vite le temps de la servir, surtout sur vous en faites en plus grande quantité.

    Vous pouvez la préparer à l'avance mais elle est meilleure dés la sortie du robot. Les glaces maison n'ayant aucun améliorant sont dures; il faut alors les sortir un petit quart d'heure avant de les déguster et les congeler en portion individuelle.

    L'idéal est de doubler la dose, de congeler en glaçons. Une fois congelés, les mettre dans une boite au congélateur et les utiliser au fur et à mesure des besoins.